La France gagne une place à l'indice UEFA
UEFA | GIUSEPPE CACACE / AFP

Euro-2016: du nouveau dans les qualifs

Publié le , modifié le

L'UEFA a dévoilé les modalités des qualifications pour l'Euro-2016 en France, dont la principale originalité est que chaque "journée" sera étalée sur trois soirées pour permettre aux amateurs de football de regarder plus de matches en direct.

Alors que ce championnat d'Europe se disputera pour la première fois entre 24 équipes contre 16 auparavant, il n'y a jamais eu non plus autant de  postulants, l'UEFA comptant désormais 54 associations membres. Comme à l'accoutumée, le pays hôte -la France- est qualifié d'office et ce sont donc 53  sélections nationales qui disputeront la phase éliminatoires, réparties par  tirage au sort dans neuf groupes de cinq ou six.

Le règlement de l'UEFA dispose que "les neuf vainqueurs de groupe, les neuf deuxièmes de groupe et le meilleur troisième se qualifient directement pour la phase finale". Pour déterminer le meilleur troisième, le critère déterminant sera le nombre de points obtenus, sachant cependant que les points marqués contre les équipes en sixième position ne sont pas pris en compte, ce qui est aussi une nouveauté. Les huit autres 3e s'affronteront en barrages pour les quatre dernières places  disponibles.

Les rencontres seront disputées selon le nouveau concept de "semaine de  football";  autrement dit tous les jours de la semaine, mis à part le mercredi,  peuvent être dédiés à ces matches. La première journée aura lieu les dimanche 7, lundi 8 et mardi 9 septembre  2014, tandis que la dixième et dernière journée se tiendra du 11 au 13 octobre  2015. Pour des journées rapprochées, les équipes joueront les jeudis et  dimanches, vendredis et lundis ou samedis et mardis, a précisé l'UEFA. Les barrages allers seront disputés du 12 au 14 novembre 2015, avec des  retours prévus du 15 au 17 novembre.

Tirage en février 2014

Le tirage au sort des différents incluant donc les 54 nations européennes, aura lieu à Nice le 23 février prochain. Les têtes de série seront établies en fonction du classement par coefficient des équipes nationales de l'UEFA. Ce qui risque malgré tout au nombre de pays engagés, de donner certains groupes très homogènes, ce qui entretiendra l'intérêt de ces qualifications qui dureront donc plus d'un an. Le tirage au sort de la phase finale réunissant les 24 équipes heureux élus qui en découdront sur les pelouses françaises en 2016 est prévu le 12 décembre à Paris.

Christian Grégoire