Et Debuchy déboucha

Et Debuchy déboucha

Publié le , modifié le

Auteur de deux passes décisives lors de la victoire de l'équipe de France face à l'Allemagne en match amical (1-2), Mathieu Debuchy a marqué des points précieux dans la course à l'Euro 2012. Le Lillois, par ailleurs auteur d'un match appliqué, pourrait bien postuler à une place de titulaire dans le couloir droit lors du tournoi en Ukraine et en Pologne.

Mathieu Debuchy, tout comme Olivier Giroud, n'a pas laissé passer sa chance. A Brême, le Lillois, passeur décisif pour le montpelliérain, a su justifier la confiance placée en lui par Laurent Blanc en réalisant une prestation extrêmement solide dans son couloir droit. Si l'on retient évidemment ses deux passes décisives, la seconde pour Florent Malouda pouvant également lui être attribuée, ces deux centres parfaits ne doivent pas occulter la performance d'ensemble du Lillois. Dans la lignée de ses derniers matchs avec le Losc, Debuchy s'est montré appliqué dans ses tâches défensives, même s'il a commis quelques fautes, et inspiré offensivement. Eteignant tout danger à droite, il a de plus remarquablement combiné avec Mathieu Valbuena. Pour sa troisième sélection, le bilan est plus que positif. En concurrence avec Bacary Sagna, laissé à la disposition d'Arsenal, et avec Anthony Réveillère, le joueur de 26 ans a incontestablement marqué des points en vue de l'Euro. Sachant que Laurent Blanc a déclaré qu'il n'accorderait que deux places dans sa liste pour ce poste, Debuchy est désormais en position idéale.

Blanc : "Cela se resserre pour l'Euro"

Le sélectionneur tricolore l'a d'ailleurs reconnu à demi-mots. "Quand tu es dans une équipe qui bat l'Allemagne et que tes performances sont bonnes, c'est très bien pour les joueurs concernés, avançait-il après le match. Et d'avouer, comme une évidence : "Cela se resserre pour l'Euro et ceux qui étaient là ce soir ont marqué des points." Malin, le Lillois se gardait bien de s'étendre sur sa prestation individuelle à l'issue du succès des Bleus face à la Mannschaft. "On a fait un match parfait, déclarait-il. "C'est vraiment un très bonne victoire. Au niveau de la confiance, c'est bien d'avoir battu l'Allemagne. Il faut continuer à travailler. Malheureusement, il n'y aura pas d'autres échéances avant l'Euro. Il y a juste trois amicaux et c'est parti!". D'où l'intérêt d'avoir réussi à sortir le grand jeu avant la liste que donnera bientôt le sélectionneur. Car la dernière impression est souvent la bonne...

Julien Lamotte