Deschamps conf penseur
Didier Deschamps songeur | FRANCK FIFE / AFP

Didier Deschamps : "On doit mieux gérer"

Publié le , modifié le

Malgré le succès, le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps a regretté les deux buts encaissés en seconde période face aux Pays-Bas (3-2), vendredi à Amsterdam.

Q: L'équipe s'est désunie en seconde période...
R: "Le premier but est marqué de la main. On a eu un manque de concentration, surtout sur le 2e but qu'on doit éviter. On sortait d'une très bonne première période, la deuxième a été moins bonne, parce que les Pays-Bas en ont fait un peu plus. On a arraché la victoire, mais on doit rester plus appliqué. Le haut niveau, ce sont des détails. Le scenario nous est favorable mais le score aurait pu se terminer à 2-2 alors qu'on avait eu 7-8 occasions. On doit être capable de mieux gérer."

Q: Les hommages à Johan Cruyff et aux victimes des attentats de Bruxelles ont rendu ce match particulier...
R: "On le savait, ce sont des moments de recueillement et d'émotion. Avant le match, on commence à avoir l'habitude. Pendant le match, c'est un peu spécial. Mais un grand monsieur comme Johan Cruyff méritait un tel hommage et le stade le lui a rendu."

Q: Les coups de pied arrêtés défensifs sont-ils de vrais soucis ?
R: "Le premier but est marqué avec le bras. Il aurait dû logiquement être annulé. Après, c'est une faute de concentration sur le corner. On doit gommer ça. On fait de très très bonnes choses, c'est rageant de devoir s'incliner sur des situations où ce n'est pas le mérite de l'adversaire mais sur des fautes d'inattention de notre part. On va travailler là-dessus aussi."

Q: Faut-il retenir le positif ou les deux buts encaissés ?
R: "Je retiens le positif. Après, c'est un match amical et le rythme a baissé en seconde période. J'ai fait des changements. On doit en passer par là. Sans avoir l'obligation de résultat, gagner c'est bien. Il y a des choses à améliorer mais en première période, on n'a rien laissé. J'ai trouvé du liant entre les lignes, on a su alterner entre les espaces, trouver de la profondeur. En faisant des changements, il y a aussi moins de repères. Il y a eu pratiquement deux matches en un."

Q: Qu'avez-vous pensé d'Olivier Giroud ?
R: "Même s'il est dans une position délicate en club, il est dans la continuité de ce qu'il fait avec nous, il a été intéressant dans son jeu d'appui, avec beaucoup d'affinités avec les joueurs du milieu et les joueurs offensifs."

AFP

Euro