Didier Deschamps en conférence de presse
Didier Deschamps, sélectionneur de l'équipe de France | AFP

Deschamps prépare son groupe pour l'Euro

Publié le , modifié le

Didier Deschamps aborde avec tranquillité les deux rendez-vous à venir des Bleus vendredi aux Pays-Bas et le mardi suivant face à la Russie au Stade de France. Ces deux matches amicaux, les derniers avant la liste des 23 pour l'Euro qui sera divulguée le 12 mai, vont permettre au sélectionneur tricolore de peaufiner des "plans B, voire C", alors qu'il assure avoir déjà son groupe en tête et avoir ainsi défini "un noyau d'une vingtaine de joueurs". Pour l'heure, il se concentre sur sa mission "avec sérieux et sérénité".

"Il y a beaucoup d'adrénaline, c'est fantastique de jouer un Championnat d'Europe, en plus en France, a-t-il estimé. On s'en rapproche, j'y pense tous les jours évidemment. Il y a toujours quelque chose qui nous en rapproche. forcément c'est un peu différent. C'est le dernier rassemblement avant la compétition, il y a un peu plus d'effervescence, d'attente de la part des joueurs." a déclaré Deschamps en conférence de presse. 

"Il y a plus de joueurs sur lesquels j'ai des certitudes. Je ne vais pas donner de nombre ou de pourcentage, il y a un gros noyau qui revient systématiquement. Il y a une bonne vingtaine de joueurs qui, s'il n'y a pas de souci, seront là. Mais ceux qui sont là et auront du temps de jeu, il faut qu'ils en profitent, ils ont tout à gagner. Je veux avoir anticipé et avoir en toutes circonstances un plan B, voire C." Car on l'a déjà vu par le passé, jusqu'à la fin d'une saison, il peut y avoir encore des blessés.

Revue d'effectif

Refusant de s'attarder sur les pérégrinations autour de Benzema ou Valbuena, il a choisi de ne parler que des présents. "Ce ne sera pas la même équipe sur les deux matches, mais on aura deux équipes homogènes. Les derniers rassemblements ont pu donner l'impression que j'ai privilégié ceux qui avaient l'habitude de jouer ensemble. Mais j'ai envie de voir un maximum de joueurs en situation de jeu". Deschamps a également mis un coup de projecteurs sur certains joueurs. Varane: "c'est un joueur qui peut avoir une période un peu moins bonne dans une saison, mais il a joué énormément de matches et il garde ma totale confiance".

Dimitri Payet fait une très bonne saison, avec beaucoup de régularité dans ses performances. C'est pour ça qu'il est là et revient avec nous. Il n'a raté que deux rassemblements, puisqu'en novembre il était blessé...". "Lucas Digne a retrouvé le plaisir de jouer régulièrement, ce qui n'était pas le cas au PSG. Il a retrouvé de la confiance, le rythme".

Également, pour lui, "Kingsley Coman est un jeune joueur mais chaque fois que je le vois jouer, il se débrouille très bien dans un club qui joue le haut du tableau avec beaucoup de concurrence. Il est très intéressant dans son jeu avec de la vitesse, de l'élimination, de la qualité de centres. Il a un gros potentiel avec une marge de progression". Enfin, Deschamps a une pensée pour Lassana Diarra et Steve Mandanda, qui se morfondent à l'OM et pour qui ce sera "un plaisir et une bouffée d'oxygène de venir en sélection".  

Christian Grégoire

Euro