ryan giggs manchester united poing fermé 24/05/2010
Ryan Giggs pour sa 19e saison avec MU | AFP PHOTO/PAUL ELLIS

Des Manchester de fête, des Gunners poussifs

Publié le , modifié le

Dans cette semaine menant au Boxing Day, Manchester City s'est mis sur de très bons rails en dominant Stoke City (3-0), avec un doublé d'Agüero. C'est aussi le cas de Manchester United, qui a humilié Fulham (5-0). Ryan Giggs a inscrit son premier but de la saison, entrant dans la légende pour avoir inscrit au moins un but dans chacune de ses 19 saisons jouées en Premier League. Arsenal a arraché dans les ultimes minutes la victoire à Aston Villa (2-1).

C'est vraiment difficile de suivre le rythme des Manchester. D'ailleurs, personne n'y arrive. Lors de cette 17e journée, Manchester City, à domicile, a juste assuré le minimum syndical qui lui colle à la peau depuis le début de la saison. Trois buts en sa faveur, aucun encaissé, Stoke City n'a pas fait illusion. Kun Agüero s'est même fendu d'un doublé en étant chaque fois au bon endroit pour pousser le ballon au fond des filets (29e, 54e), son coéquipier Johnson se chargeant du plus bel éclair de la soirée, avec une mine du pied gauche qui s'est logée dans la lucarne à la 36e minute. Pour sa 5e titularisation, c'est son 5e but. Un excellent ratio, tout comme celui de son équip, qui a inscrit la bagatelle de 53 buts en 17 rencontres.

Pour tenter de lutter contre son voisin, Manchester United doit non seulement gagner, mais il doit aussi marquer beaucoup. Avant cette 17e journée, le déficit des hommes d'Alex Ferguson atteint tout de même les douze unités. Et malgré une large victoire à Fulham (5-0), l'écart reste encore béant avant le Boxing Day (-10). Les Red Devils ont rapidement fait la différence par leur jeune Wellbeck, qui coupait parfaitement un centre de Nani (5e). Puis, c'est le Portugais qui plaçait sa tête sur un centre de Giggs après un corner frappé trop facilement en deux temps (28e). Et la tournante se poursuivait du côté de MU, le passeur se muant en buteur pour la deuxième fois de la soirée avec une frappe de l'intérieur du gauche du Gallois qui se transformait en lob après la déviation de Senderos (43e). Si ce but n'était pas exceptionnel, il faisait entrer Ryan Giggs dans la légende puisque, à 38 ans, depuis 19 ans qu'il évolue en Premier League sous le maillot de Manchester United, il a toujours marqué au moins un but chaque saison. Celui-là est son premier cette année. Derrière, les coéquipiers de Patrice Evra se contentaient de gérer le match face à une piètre formation, et Rooney, pas attaqué à 25m, logeait une puissante frappe du droit dans la lucarne à la 88e minute, juste avait que Berbatov ne reviennent sur le devant de la scène avec un but à la 90e. Ce succès (5-0) maintient MU à deux longueurs de City.

Van Persie égale Henry

Et très loin derrière, en attendant que Tottenham et Chelsea s'expliquent jeudi soir, Arsenal a bien failli laisser des points en route. A Villa Park, ils avaient eux-aussi pris le bon chemin grâce au 16e but de la saison de Van Persie, qui égalait ainsi le record de buts dans une année civile de Thierry Henry datant de 2004 en inscrivant son 34e but. Et il peut même le dépasser dès lundi contre Wolverhampton. Seulement voilà, la défense des Gunners n'est pas la plus dynamique, et une mésentente entre Vermaelen et Mertesacker profitait à Albrighton qui égalisait (54e). Et celui-ci entrait également dans l'histoire de la Premier League en inscrivant le 20 000e but du championnat. Et chose vraiment inhabituelle pour l'équipe d'Arsène Wenger, elle parvenait à renverser la vapeur en toute fin de match, grâce au joueur prêté par Chelsea, Benayoun, entré quelques minutes avant, qui offrait la 10e victoire de la saison à Arsenal (87e, 2-1). L'expulsion de Hutton pour un deuxième avertissement en quelques minutes ne permettait pas aux Vilains de défendre leurs chances jusqu'au bout à égalité de moyens.

En revanche, la semaine commence mal pour Liverpool. Après l'annonce des 8 matches de suspension infligés à Luis Suarez pour ses propos racistes à l'encontre de Patrice Evra, les Reds n'ont pas réussi à l'emporter sur la pelouse de Wigan. Ils ont pourtant bénéficié d'un penalty pour une faute sur l'Uruguayen, mais Adams voyait sa tentative repoussée par le portier local (51e). Ce match nul (0-0) n'arrange pas les Reds qui voient partir les Gunners.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze