City souffre mais ne rompt pas

City souffre mais ne rompt pas

Publié le , modifié le

Réduit à dix après l'expulsion de son attaquant Mario Balotelli, Manchester City ramène un match nul heureux de Liverpool (1-1). City conserve son invincibilité en championnat après avoir notamment déjà affronté Tottenham, Manchester United et Liverpool, tous à l'extérieur. et conserve cinq points d’avance sur son son rival United, auteur d’un nul la veille. Les Reds ratent l’occasion de se rapprocher de la tête.

Jamais depuis le début de la saison avait-on vu Manchester City souffrir autant en Premier League. Après une balade de 12 journées (11 victoires, un nul), les hommes de Roberto Mancini ont été énormément secoué dimanche à Anfield par une équipe de Liverpool séduisante en seconde période et qui aurait mérité de l'emporter. City avait pris l'avantage grâce à une tête de Kompany sur un corner de Silva (31e). Mais, deux minutes plus tard, une grosse erreur de Lescott, qui déviait dans son but une frappe anodine d'Adam (33e), relançait Liverpool.

La suite est plus compliquée après l'expulsion de Mario Balotelli, entré en jeu à la 65e minute à la place de Samir Nasri, qui a reçu deux cartons jaunes en 18 minutes. Du coup, les Citizens ont passé une fin de match difficile pour endiguer les vagues rouges qui déferlaient sur le but de Joe Hart. Downing (65e et 67e), Kuyt (74e), Suarez (88e) et surtout Carroll (90e+1) se sont tous créé de grosses occasions alors que le milieu de terrain de City était totalement dépassé. Mais Joe Hart veillait et a produit une performance exceptionnelle, notamment sur la tête presque à bout portant de Carroll qui aurait sans aucun doute donné la victoire aux Reds. Le portier a d'ailleurs été chaudement félicité par tous ses partenaires au coup de sifflet final. Dans le même temps, Silva a lui aussi gâché une occasion en or sur un contre d'école (89e) qui aurait offert un véritable hold-up pour City.

Plus tôt dans la journée, le promu Swansea et Aston Villa n'avaient pas non plus réussi à se départager et se sont quittés sans avoir marqué.

AFP