City remet les voiles

City remet les voiles

Publié le , modifié le

Manchester City a conforté sa place de leader de Premier League en disposant de Wigan (1-0) ce lundi. Un but signé Edin Dzeko (22e) a permis aux hommes de Roberto Mancini de prendre les trois points et de distancer ses deux poursuivants, Manchester United (2e à 3 longueurs) et Tottenham (3e à 5 points). Et l'addition aurait dû être beaucoup plus salée si les attaquants mancuniens avaient fait preuve de davantage de réalisme.

Manchester City est un solide leader du championnat d'Angleterre. Après 21 journées, les Citizens comptent trois points d'avance sur le rival honni et ils ne semblent pas disposer à lâcher du lest. La manière avec laquelle ils ont dominé Wigan à l'extérieur ne souffre aucune contestation. Avec davantage de réalisme, les visiteurs auraient pu l'emporter par trois ou quatre buts d'écart. Sur un coup franc de David Silva, Edin Dzeko trouvait l'ouverture dès la 2ée minute d'une superbe tête décroisée.Son 11e but de la saison en championnat.

Ensuite, ce fût une ribambelle d'occasions pour les Sky Blues: Tir d'Aguero (44e) stoppé par le portier adverse, nouvelle parade sur le tir de Dzeko puis la reprise de l'Argentin (53e). Festival d'Aguero qui ridiculise l'arrière garde de Wigan mais qui voit Dzeko tirer à sa place et trop mollement. Joe Hart n'a eu qu'un seul arrêt à faire mais il l'a bien fait, face à Rodallega (70e).

Battu aussi en Championnat à Sunderland le Jour de l'An (1-0), le club n'avait été victorieux qu'une fois lors de ses cinq derniers matches toutes compétitions confondues. L'entraîneur Roberto Mancini se satisfera d'autant plus facilement de cette performance qu'il était privé d'un joueur majeur par ligne, le défenseur Vincent Kompany, suspendu, le milieu de terrain Yaya Touré, parti à la Coupe d'Afrique des nations, et l'attaquant Mario Balotelli, blessé.

francetv sport @francetvsport