Le tirage au sort des éliminatoires de l'Euro 2020 aura lieu dimanche (12h).
Le tirage au sort des éliminatoires de l'Euro 2020 aura lieu dimanche (12h). | Yuri KADOBNOV / AFP

Ce qu'il faut savoir sur le tirage au sort des qualifications pour l'Euro 2020

Publié le , modifié le

Les 55 nations participant aux qualifications pour l'Euro 2020, entre mars et novembre 2019, vont connaître dimanche (à partir de 12h) l'identité de leurs adversaires, à l'issue d'un tirage au sort où seront prises en compte des considérations sportives d'abord, mais aussi géopolitiques, géographiques et climatiques. Quel est le processus ? Quelle influence pour la Ligue des Nations ? Que peut espérer la France ? On vous explique en détail.

• Le tirage au sort, comment ça marche ?

Sur le papier, le tirage au sort ne semble pas complexe à comprendre. En amont, les sélections sont réparties dans 6 "pots", selon leur classement UEFA. Le pot 1 rassemble les équipes les mieux classées, mais aussi les quatre équipes qualifiées pour le tournoi final de la Ligue des nations (Angleterre, Pays-Bas, Portugal, Suisse).

Le tirage au sort commence par répartir les dix nations du pot 1 au sein des dix groupes (de cinq ou de six équipes) de qualification. Vient ensuite la répartition des nations du pot 2, et ainsi de suite jusqu'au dernier, qui ne compte que cinq équipes.

Cependant, des critères d'ordre extra-sportifs ont été ajoutés, et c'est là que tout se complique. Ainsi, en raison de contentieux entre plusieurs pays, l'UEFA a exclu la possibilité que certaines rencontres aient lieu, comme Serbie-Kosovo ou Ukraine-Russie.

D'autres conditions sont aussi ajoutées : les conditions météorologiques (neige, verglas) pouvant empêcher la tenue de certains matchs, les déplacements longue distance (pour le Kazakhstan par exemple) ou encore l'impossibilité d'avoir deux des douze pays hôtes dans le même groupe.

Bref, c'est au final un sacré sac de nœuds que ce tirage au sort va nous proposer dimanche, bardé d'exceptions extra-sportives qui rendent le rendent très nébuleux à suivre et à comprendre.

La Serbie ne pourra affronter le Kosovo lors des éliminatoires.
La Serbie ne pourra affronter le Kosovo lors des éliminatoires. © ANDREJ ISAKOVIC / AFP

• Que change la Ligue des Nations ?

Nouvelle création de l'UEFA, la Ligue des nations offrira quatre billets supplémentaires pour l'Euro 2020, en plus des vingt places délivrées par le biais classique des éliminatoires.

Chaque ligue (A, B, C et D) va organiser ses propres barrages, soit deux demi-finales et une finale disputées en match simple, du 26 au 31 mars 2020. Les barrages les plus relevés devraient ainsi opposer les leaders des groupes 1, 2, 3 et 4 de la Ligue A, soit l'Angleterre, les Pays-Bas, le Portugal et la Suisse.

Mais en pratique, certaines de ces nations auront probablement déjà obtenu leur qualification via les éliminatoires de l'Euro. Dans ce cas, leur place de barragiste est remise à l'équipe suivante la mieux classée dans la Ligue concernée, et ainsi de suite jusqu'à trouver une équipe non qualifiée par les éliminatoires.

Dans la Ligue A, une place pourrait se libérer au profit de la Belgique, la France, l'Espagne et/ou l'Italie si jamais ces équipes ne se qualifiaient pas par la voie classique des éliminatoires. 

L'Angleterre aura une chance de se qualifier avec la nouvelle formule de la Ligue des Nations.
L'Angleterre aura une chance de se qualifier avec la nouvelle formule de la Ligue des Nations. © Ben STANSALL / AFP

• Quel tirage pour la France ?

Son statut de tête de série permet à l'équipe de France d'aborder le tirage avec une certaine sérénité, forte d'une certitude : elle ne croisera pas la route de la Belgique, l'Espagne, l'Italie, l'Angleterre ou encore la Croatie, sa victime en finale de la dernière Coupe du monde.

En revanche, elle peut tomber sur un autre "gros" du football européen, l'Allemagne, reversée dans le chapeau 2 après ses déroutes successives au premier tour du Mondial puis en Ligue des nations, ou encore la Russie, la Bosnie-Herzégovine, la Suède ou encore l'Islande.
   
Une défaillance lors des éliminatoires est peu probable, mais l'hypothèse ne peut pas être exclue. Si elle devait se réaliser, les vice-champions d'Europe pourraient éventuellement se rabattre sur les barrages de la Ligue des nations, dont les repêchages sont en effet prévus en mars 2020 au sein de chaque Ligue.

Exemple de tirage clément : France, République Tchèque, Israël, Chypre, Iles Féroé, Saint Marin
Exemple de tirage relevé : France, Allemagne, Turquie, Grèce, Biélorussie

Quel tirage pour Kylian Mbappé et les Bleus ?
Quel tirage pour Kylian Mbappé et les Bleus ? © FRANCK FIFE / AFP

Chapeaux pour les éliminatoires de l'Euro 2020 :

Pot de la Ligue des nations : Suisse, Portugal, Pays-Bas, Angleterre
Pot 1 : Belgique, France, Espagne, Italie, Croatie, Pologne
Pot 2 : Allemagne, Islande, Bosnie-Herzégovine, Ukraine, Danemark, Suède, Russie, Autriche, pays de Galles, République tchèque
Pot 3 : Slovaquie, Turquie, Eire, Irlande du Nord, Écosse, Norvège, Serbie, Finlande, Bulgarie, Israël
Pot 4 : Hongrie, Roumanie, Grèce, Albanie, Monténégro, Chypre, Estonie, Slovénie, Lituanie, Géorgie
Pot 5 : Macédoine, Kosovo, Belarus, Luxembourg, Arménie, Azerbaïdjan, Kazakhstan, Moldavie, Gibraltar, Îles Féroé
Pot 6 : Lettonie, Liechtenstein, Andorre, Malte, Saint Marin

Francetv sport avec AFP.

France tv sport francetvsport