Capello Russie
Fabio Capello | DIRK WAEM / BELGA MAG / BELGA/AFP

Capello sera limogé s'il ne qualifie pas la Russie pour l'Euro

Publié le , modifié le

Fabio Capello, le sélectionneur italien de la Russie, sera limogé s'il ne parvient pas à qualifier le pays pour l'Euro-2016, a prévenu ce lundi le patron de la Fédération russe de football (RFU) Nikolai Tolstykh. "Le contrat prévoit la possibilité de limoger l'entraîneur en cas de mauvais résultats. La non-qualification de l'équipe pour l'Euro 2016 constituerait une rupture de contrat, a déclaré Tolstykh, cité par www.sports.ru.

"Mais il ne serait pas correct de souligner ces conditions alors que  l'équipe nationale doit bientôt disputer des matches de qualification  cruciaux", a-t-il cependant ajouté. L'Italien de 68 ans a prolongé l'an passé son contrat jusqu'au  Mondial-2018, prévu en Russie. Il est supposé être le sélectionneur le mieux  payé du monde.

C'est mal parti

Le milliardaire Alisher Usmanov est récemment intervenu en versant  l'équivalent de 5 millions d'euros pour régler un contentieux concernant des  salaires impayés au sélectionneur, qui traînait depuis six mois. Au Mondial-2014, la Russie a été éliminée au premier tour sans gagner un  seul match. Il a fallu le soutien du ministre des Sports Vitaly Mutko pour que  Capello ne perde pas son poste après cet échec. La Russie a mal commencé les éliminatoires de l'Euro 2016. Elle n'a récolté  que cinq points en quatre matches, dont un nul à domicile contre la Moldavie et  une défaite en Autriche. Elle disputera son prochain match au Monténégro le 27 mars.

AFP