Benzema Real madrid fête but
Karim Benzema décisif avec le Real Madrid | Javier Lizon/EPA/MaxPPP

Benzema reste "motivé malgré la déception" assure Varane

Publié le , modifié le

Karim Benzema, mis à l'écart de l'équipe de France en vue de l'Euro-2016, reste "motivé malgré la déception" de manquer cette compétition, et ses performances au Real Madrid montrent qu'"il ne se laisse pas déstabiliser", a déclaré mercredi son équipier Raphaël Varane.

"C'est quelqu'un qui a un fort mental, il l'a déjà prouvé, il ne se laisse pas déstabiliser, et malgré la déception il reste motivé", a commenté le défenseur international français après la large victoire du Real contre Villarreal en Liga (3-0). Benzema a une nouvelle fois été décisif avec le club madrilène mercredi soir, ouvrant la marque de la tête avant d'être passeur décisif sur le second but après un une-deux avec Lucas Vazquez. Il compte 23 buts en Liga cette saison. "(Benzema) transforme cette déception en motivation sur le terrain. Il essaie de faire la part des choses", a poursuivi Varane, très proche de celui qui est son équipier au Real.

"C'est vrai qu'on passe pas mal de temps ensemble, je le sens très concentré sur cette fin de saison, très motivé. Il a vraiment envie qu'on gagne des titres, envie de marquer des buts importants. C'est tout +bénef+ pour nous. C'est un joueur qui a énormément de talent, on le voit cette saison, il est décisif quasiment à chaque match, il est vraiment dans une bonne forme, concentré à fond sur cette fin de saison", a-t-il souligné, refusant de se prononcer sur la mise à l'écart de Benzema. "Je le connais bien, je connais bien ses qualités, c'est un joueur exceptionnel. Maintenant, il y a des décisions qui sont prises, ce n'est pas nous qui les prenons. Il faut l'accepter. Personne ne remet en cause ses qualités sportives", a conclu Varane.

La Fédération française de football (FFF) a tranché la semaine dernière sur l'épineux cas Benzema en décidant que la star du Real Madrid ne participerait pas à l'Euro-2016 en France, après sa mise en examen dans la fameuse affaire du chantage à la sex-tape.

AFP