France-Suède Benzema
Karim Benzema effondré par la médiocrité de sa propre prestation | FRANCK FIFE / AFP

Benzema passe au travers

Publié le , modifié le

Karim Benzema n'a toujours pas marqué lors de cet Euro. Loin de ses prestations altruistes et solides des derniers matches, l'attaquant du Real Madrid est tombé dans le piège de l'excès de la suffisance et de l'individualisme lors de la défaite à la Suède (0-2). Une prestation médiocre à oublier avant de retrouver l'Espagne en quart de finale.

Ce match contre la Suède aurait du être son match. Karim Benzema  ayant évolué en leader d'attaque contre l'Ukraine (deux  passes décisives) après une entrée laborieuse face aux Anglais (0-0) a raté son match. A l'image de l'équipe de France, l'international (24 ans, 15  buts en 46 sélections)  a surjoué et forcé toutes ses frappes. Il a voulu endosser le costume de super héros au détriment du sens du jeu. Une vraie frustration pour l'attaquant prolifique du Real Madrid. A vouloir trop bien faire et prendre le jeu à son compte, il a raté tout ce qu'il a entrepris."Individuellement, on n'était pas bien, sauf Hugo. Il ne faut pas se cacher. On  a essayé, on a fait deux ou trois mouvements" a souligné le joueur.

Aucune frappe cadrée

"J'ai tenté,  je me suis fait contrer. C'était difficile, ils étaient très en défense" a commenté Benzema. Malgré plusieurs tentatives,  des frappes non-cadrée (18e, 42e, 51e, 59e) et des frappes contrées (26e, 70e, 76e et 87e), Benzema n'a jamais vraiment créé le danger devant les buts suédois. "Marquer, ce n'est pas ce qui me préoccupe.  J'essaie, je suis contré, ce n'est pas grave, il faut se battre" a-t-il tempéré. Brillant dans son jeu de remise face à l'Ukraine et même au début de match avec deux passes intéressantes pour Ben Arfa (6e), il a oublié de jouer en équipe. Sa relation avec ses  partenaires offensifs se cantonne trop loin des cages adverses, mais il est  sevré de ballons exploitables quand il musarde dans la surface. Même si les Bleus ont été dominé au milieu du terrain par les Suédois, Benzema n'a pas été le leader attendu.

Capable de décrocher pour participer au jeu, capable de distiller des passes de but, il a abusé de course de repli au lieu de rester en point pour peser sur la défense suédoise. Toujours pas en réussite devant le but, le Madrilène a de nouveau  souvent déserté sa position axiale. Mais sans distribuer les caviars. De quoi susciter une certaine frustration alors que Benzema  est l'un des seuls à être considérés comme des joueurs de classe mondiale dans cette  équipe de France jeune et inexpérimentée. "si on veut faire quelque  chose dans cet Euro, on ne pourra pas reproduire ce genre de match" a reconnu Benzema. Il lui manque toujours un but pour entrer pleinement dans  son tournoi. Et un peu plus. (Avec AFP)

Mathieu Baratas