Benzema : "La génération 87 peut faire quelque chose de beau"

Benzema : "La génération 87 peut faire quelque chose de beau"

Publié le , modifié le

La fameuse génération 87 (avec Ben Arfa, Ménez et Nasri) "peut faire quelque chose de beau" lors de l'Euro-2012 avec l'équipe de France, assure mardi son fer de lance, Karim Benzema , qui sur un plan personnel avoue penser "souvent" au Ballon d'Or. Auteur de sa meilleur saison au Real Madrid, l'attaquant balaye tous les sujets.

Quelles différences y a-t-il dans la préparation par rapport à l'Euro-2008, sur le plan du groupe et personnel ?
"Déjà, ce n'est pas le même staff. On n'est pas tous arrivés, certains vont arriver jeudi, et le groupe sera prêt. Ceux qui ont eu trois, quatre jours de repos devront se remettre dedans. En 2008, c'était bien aussi, en tout cas pour moi, parce qu'il y avait Robert Duverne, avec qui j'avais l'habitude de travailler. Là il y a Philippe Lambert qui est aussi un très bon préparateur physique".

La génération 87 (Nasri, Menez, Ben Arfa, Benzema) se retrouve...
"On se connaît bien, on a beaucoup joué ensemble, on a été champions d'Europe en moins de 17 ans. On a tous grandi et fait notre chemin. Je suis très content de retrouver ces joueurs. On peut faire quelque chose de beau. J'espère qu'on va tous jouer ensemble. On attend beaucoup de nous, mais il ne faut pas mettre la pression sur cette génération. On est un groupe, mais c'est vrai qu'il y a beaucoup de talent dans cette génération".

Le patron de cette équipe, est-ce vous ?
"La patron, le patron... je ne sais pas. Je me prépare pour être bien, comme toute l'équipe. Je ne me mets aucune pression, je vais tout faire pour être à la hauteur".

Est-ce qu'on vous demande d'être un leader ?
"Je ne suis pas sûr qu'on me le demande, c'est naturel, ça. Oui, sur le terrain je parle, en-dehors ça m'arrive de parler. Mais là où je suis le plus performant, c'est sur le terrain".

Pensez-vous toujours au Ballon d'Or ?
"Tous les joueurs ont des objectifs dans la tête. Pour moi, un joueur doit avoir cet objectif d'être le meilleur joueur du monde à un moment. J'y pense souvent, et je travaille pour essayer de l'avoir".

Etes-vous compatible avec Olivier Giroud ?
"Je n'ai pas encore joué avec lui. C'est un bon attaquant, il a marqué beaucoup de buts cette saison, il a été bon en équipe de France quand on a fait appel à lui. C'est un autre style. Jouer ensemble, il faut le demander au sélectionneur".

Hugo Lloris est-il un capitaine par défaut ?
"C'est un bon capitaine. Bon, c'est vrai qu'en-dehors du terrain il ne s'exprime pas tout le temps, mais sur le terrain on l'entend, avant les matches on l'entend aussi. C'est un bon capitaine pour l'équipe de France".

Vous imaginez-vous gagner l'Euro ?
"On a toujours des rêves, et tout le monde rêve de gagner cette compétition. Il faut déjà remporter le premier match".

AFP