Liverpool Benitez Raphaël 062010
Raphaël Benitez | AFP - Javier Soriano

Benitez nouvel entraîneur de Chelsea

Publié le , modifié le

L'Espagnol Rafael Benitez a été nommé entraîneur de l'équipe anglaise de Chelsea, en remplacement de Roberto Di Matteo, limogé dans la matinée après la défaite en Ligue des Champions face à la Juventus. Selon un communiqué du club, le technicien sera aux commandes des Blues jusqu'à la fin de la saison. Chelsea relève "sa grande expérience au plus haut niveau, qui peut arriver tout de suite et nous aider à atteindre nos objectifs".

C'est donc une mission par intérim jusqu'à la fin de la saison que s'est vu confier le stratège espagnol qui connaît le championnat anglais puisqu'il a aussi oeuvré aux destinées de Liverpool, club qu'il avait quitté par consentement mutuel en 2010. 

Les Blues taillent dans le vif

"Les récentes performances de l'équipe n'ont pas été assez bonnes et le propriétaire (Roman Abramovich) et le conseil d'administration ont estimé qu'un changement était nécessaire pour que le club continue à aller dans la bonne direction au moment où nous abordons une partie vitale de la saison, indique le communiqué de Chelsea. ".Le propriétaire et le conseil d'administration estiment avoir en Benitez un manager d'une expérience considérable au plus haut niveau du football, immédiatement disponible et capable d'atteindre nos objectifs", ajoute le texte qui souligne le "palmarès remarquable" de l'ancien entraîneur de Valence et de Liverpool.

Rafael Benitez est le neuvième technicien appelé au chevet de Chelsea  depuis la reprise en main du club en 2003 par l'homme d'affaires russe Roman Abramovich. L'attente est telle dans ce club que Di Matteo, qui en six mois aux commandes de l'équipe, l'a tout de même amenée à remporter son premier titre en ligue des champions à la fin de la saison dernière, n'a pourtant pas résisté à une série beaucoup plus compliquée cette année, alors que la qualification dans cette compétition majeure est désormais plus que compromise. 
Di Matteo 42 ans, était en poste depuis mars dernier. Il avait alors remplacé le Portugais Andre Villas-Boas, lui-même remercié pour insuffisance de résultats. Signe qu'il est difficile de s'installer sur la durée dans un club où beaucoup d'argent a été injecté et où de fait on attend une série de résultats immédiats et où chaque contre-performance est sévèrement jugée.

Christian Grégoire