Newcastle Ben Arfa 092010
Newcastle Ben Arfa 092010 |

Ben Arfa absent six mois

Publié le , modifié le

Hatem Ben Arfa a été victime d'un coup dur alors qu'il jouait seulement son 3e match de Premier League pour son nouveau club Newcastle: une fracture du tibia et péroné qui devrait le tenir écarté des terrains plusieurs mois. Le milieu offensif français a été fauché dès la 3e minute par un tacle du Néerlandais Nigel De Jong. Soigné de longues minutes sur la pelouse même, Ben Arfa a finalement été évacué sur une civière, portant un masque à oxygène.

Dès la fin de la rencontre, perdu 2 à 1 par Newcastle, l'entraîneur des Mapgies Chris Hughton se montrait pessimiste. "Ca n'a pas l'air bon. Il a été emmené à l'hôpital. Il semble que ce soit une jambe cassée", déclarait le manager. La confirmation est tombée en fin de soirée sous la forme d'un communiqué laconique publié sur le site internet du club: "Des radios ont montré qu'il souffre d'une fracture tibia-péroné à la jambe gauche". Newcastle a annoncé que Ben Arfa serait opéré lundi mais n'a donné aucune indication sur la longueur de l'indisponibilité du Français. On sait toutefois que ce genre de blessure se solde généralement par une absence de plusieurs mois.

Ben Arfa jouait pour la troisième fois à peine en Championnat pour les Magpies, revenus cette saison dans l'élite anglaise, mais n'avait pas eu besoin de plus de temps pour se faire adopter par les supporteurs. Dès sa deuxième apparition, il avait en effet donné la victoire à son club à Everton (1-0) d'une fulgurante frappe des vingt mètres. Considéré comme l'un des joueurs français les plus talentueux de la génération 1987 (Benzema, Nasri), Ben Arfa a été prêté à Newcastle par Marseille pour un an cet été après un long bras de fer avec les dirigeants de l'OM. L'ex-Lyonnais a payé ce feuilleton, durant lequel il n'avait pas hésité à faire la grève de l'entraînement, par une non-sélection en équipe de France pour les qualifications à l'Euro 2012. "Peut-être que certains ont pris un peu de retard par rapport aux options, aux choix qu'ils ont fait", a déclaré le sélectionneur Laurent Blanc, laissant toutefois la porte ouverte à Ben Arfa.

Le tacle de De Jong n'a même pas été sanctionné d'un coup franc. Une aberration aux yeux de l'entraîneur de Newcastle. "Chacun aura son opinion mais c'est un tacle qui n'avait pas à être fait", a estimé Hughton. L'entraîneur-adjoint de City, Brian Kidd, a lui assuré qu'il n'y avait "pas de malice" chez son joueur. "Ce n'est pas ce genre de type", a-t-il affirmé. De Jong, un milieu de terrain défensif, s'était signalé en finale de la Coupe du monde par une spectaculaire agression sur l'Espagnol Xavi Alonso, un coup de pied de style kung-fu dans la poitrine.

AFP