Arsène Wenger - Arsenal
Arsène Wenger (Arsenal) | AFP - IAN KINGTON

Arsenal sous la menace de City

Publié le , modifié le

Arsenal, de nouveau battu à domicile par Aston Villa, 2 à 1, dimanche lors de l'avant-dernière journée, est menacé de tomber du podium du Championnat d'Angleterre , ce qui aurait pour conséquence de l'obliger à passer par le tour préliminaire de la Ligue des champions cet été. Les "Gunners" restent pour l'instant troisièmes à dix points de Manchester United mais surtout avec seulement deux points d'avance sur Manchester City.

Vainqueurs de la FA Cup samedi face à Stoke (1-0), les "Citizens" ne joueront leur match de la 37e journée que mardi, de nouveau contre Stoke, à domicile, et auront l'occasion de dépasser les Londoniens. Pour leur dernier match, dimanche prochain, Arsenal se déplacera à Fulham et Manchester City à Bolton. Les hommes d'Arsène Wenger se sont exposés à un début de saison particulièrement angoissant en encaissant deux buts dans le premier quart d'heure. La défense, futur grand chantier de l'entraîneur, s'est montrée coupable à deux reprises. Squillaci a d'abord laissé beaucoup trop d'espace à Bent, l'avant-centre des "Villans", qui a pu tromper Szczesny après un joli contrôle de la poitrine (12e). Puis le Belge Vermaelen, qui n'a presque pas joué cette année à cause d'une blessure au tendon d'Achille, a glissé aux abords de la surface, permettant à Ashley Young de centrer tranquillement pour Bent, laissé une nouvelle fois trop seul par Squillaci (15e). 

Liverpool privé d'Europe ?

Arsenal s'est créé de nombreuses occasions en deuxième période, mais n'a réussi à réduire la marque qu'à une minute de la fin par Van Persie. Peu de temps auparavant, un but de la tête avait été curieusement refusé à Chamakh pour une faute peu flagrante. Avec cette défaite, leur quatrième de la saison à l'Emirates Stadium, les "Gunners" laissent définitivement la deuxième place à Chelsea. Les "Blues", sous le coup de la perte de leur titre, ont été rejoints à la dernière minute par Newcastle sur un but de la tête de Taylor, alors qu'Alex leur avait donné l'avantage, du crâne également, à la 83e minute. Les "Magpies", menés dès l'entame sur un but d'Ivanovic (2e), avaient égalisé une première fois par Gutierrez (10e). Tottenham, en petite forme ces dernières semaines, a créé la surprise en gagnant à Liverpool 2 à 0 grâce à des buts de Van Der Vaart et de Modric (sur penalty). Les "Spurs" récupèrent la cinquième place qualificative pour l'Europa League aux dépens des "Reds". En bas du tableau, West Ham est mathématiquement relégué en deuxième division après sa défaite 3 à 2 à Wigan, où les "Hammers" ont pourtant marqué les deux premiers buts. Lors de la dernière journée, ils seront cinq clubs, Blackburn, Wolverhampton, Blackpool, Birmingham et Wigan à tenter d'éviter les 18e et 19e places qui les conduiraient également en Championship.

AFP