Arsenal rejoint par Chelsea

Publié le , modifié le

Chelsea a rejoint Arsenal à la deuxième place du Championnat d'Angleterre en battant Birmingham (3-1), mercredi en match en retard, alors que les "Gunners" ont été tenus en échec à Tottenham (3-3), permettant à Manchester United de faire un petit pas de plus vers le titre. Les "Red Devils", pourtant incapables de s'imposer à Newcastle (0-0) mardi, possèdent sur les deux clubs londoniens une marge de six points assez confortable.

Les hommes de Carlo Ancelotti, qui devancent les "Gunners" à la différence de buts, se sont tranquillement imposés à Stamford Bridge, où Malouda a réussi un doublé. Si on retient surtout leur élimination en Ligue des champions par Manchester United, les "Blues" n'en sont pas moins l'équipe la plus en forme du moment en Premier League, avec six victoires et deux nuls lors des huit dernières journées. Malouda a ouvert la marque dès la 3e minute en reprenant à bout portant un centre de Ferreira joliment prolongé de la tête par Drogba. Il allait récidiver de la tête à la 62e minute, marquant ainsi son troisième but en autant de matches. Entre-temps, Kalou avait doublé la mise d'une belle frappe enroulée (26e). Le penalty marqué par Larsson à treize minutes de la fin pour une faute de David Luiz n'a pas suffi à relancer le suspense dans un match à sens unique.

Arsenal gâche encore

A White Hart Lane au contraire, les supporteurs des deux grands rivaux du nord de Londres ont vécu de multiples rebondissements, aux termes desquels Arsenal a dû concéder son cinquième match nul en six sorties, et sa deuxième désillusion de la saison face à Tottenham. A l'aller, les "Gunners" avaient été battus 3-2 après avoir mené 2 à 0. Ils ont cette fois-ci pris les devants 3 à 1 avant de se faire rejoindre. Cinq des six buts ont été marqués lors d'une première mi-temps complètement folle. Walcott a donné l'avantage aux joueurs d'Arsène Wenger en profitant d'une ouverture parfaite de Fabregas (5e), mais pour deux minutes seulement, le temps que Van der Vaart l'imite grâce à un superbe contrôle orienté (7e). Arsenal est repassé devant grâce à un joli tir de 20 mètres de Nasri (12e), auteur de son premier but en Championnat depuis début décembre, puis a creusé l'écart grâce à Van Persie, qui s'y est pris à deux fois, de la tête puis du pied, pour tromper le gardien Szczesny de près (40e). Mais Huddlestone a redonné l'espoir à Tottenham juste avant la mi-temps en catapultant dans le but, de 25 mètres, un mauvais dégagement de Fabregas (44e). A la 70e minute, le jeune gardien polonais a commis l'erreur de se jeter dans les pieds de Lennon qui filait dans la surface à toute vitesse. Van der Vaart s'est chargé de transformer le penalty, privant ainsi les "Gunners" de deux points inestimables dans la course au titre.

AFP