Arsenal encore inefficace

Arsenal encore inefficace

Publié le , modifié le

Les Gunners ont de nouveau perdu des points précieux dans la course la Ligue des champions en concédant le match nul (1-1) à Wolverhampton, à l'Emirates Stadium. Les hommes d'Arsène Wenger ont dominé les débats mais ont gâché trop d'occasions pour s'imposer. Gervinho a ouvert le score (8e) avant l'égalisation de Fletcher (38e). Hennessey, le portier des visiteurs a ensuite tout arrêté. En soirée, un doublé de Bale a permis à Tottenham (3e) de gagner 2-0 à Norwich.

Tottenham, vainqueur mardi à Norwich 2-0, est la seule équipe de tête à suivre le rythme endiablé de Manchester United, qui a rejoint en tête City. Tottenham, qui compte un match en moins, pointe désormais sept longueurs des deux Manchester (45 pts). Les Londoniens, dominateurs mais sans particulièrement briller, se sont imposés grâce à un doublé de Gareth Bale.

Le milieu de terrain gallois a d'abord ajusté le portier d'un tir à ras de terre dans la surface, après un bon travail d'Adebayor au milieu de trois défenseurs (56e). Puis, dans son style plus caractéristique, lancé à pleine vitesse côté gauche, il a piqué le ballon au devant de la sortie du portier pour asseoir le succès des siens.

Les Gunners ratent le coche

Malgré une belle série -une seule défaite sur les 11 derniers matches,  les Gunners ne parviennent pas à s'extraire du deuxième groupe de la Premier League, loin derrière les deux clubs de Manchester. Après leur match nul (1-1) contre Wolverhampton, ils restent cinquièmes, à un point de Chelsea (4e) et 12 de la  tête, occupée par les rivaux de Manchester, City et United. Arsenal a pâti du manque inhabituel d'efficacité de son buteur vedette, Robin van Persie, bloqué à 34 buts en 2011, à deux unités seulement du record d'Alan Shearer qu'il espère encore battre face à Queens Park Rangers samedi.

Le Néerlandais a pourtant essayé, en vain, et a fini la rencontre visiblement agacé. Car en face, le gardien gallois Wayne Hennessey a effectué un grand match, ne cédant que sur un contre conclu par Gervinho en début de match (8e). Hennessey a dévié une frappe puissante de van Persie (29e), sorti une tête à bout pourtant de Mertesacker (67e) puis un coup franc et un tir du Néerlandais (83e).

Il a encore été décisif en toute fin de match, sur un face-à-face gagné contre Vermaelen (90e). Les Gunners ont imprimé leur rythme sur la partie, inégale en qualité et de plus en plus houleuse à mesure que le coup de sifflet final approchait. Car entre-temps, les Wolves avaient réussi le hold-up parfait, en égalisant sur leur seule occasion: une frappe déviée à la suite d'un corner et reprise un peu miraculeusement, de la tête, par Fletcher (38e).

Grégory Jouin @GregoryJouin