Arsenal doit rester à flots contre Blackpool

Publié le , modifié le

Les hommes d'Arsène Wenger auront du souci à se faire, samedi à l'Emirates Stadium, face à Blackpool, promu sans complexe et deuxième de Premier League. D'autant plus que l'effectif londonien devra se passer de Samir Nasri, blessé et de Laurent Koscielny, expulsé lors de la première journée.

Avec une équipe perturbée par les blessures, Arsenal s'apprête à recevoir Blackpool, samedi pour le compte de la 2e journée de championnat. Surprenants promus et victorieux lors de la première journée de Wigan (4-0), les hommes de Ian Holloway ont signé leur retour dans l'élite par un match sans complexe. Une victoire qui leur offre la deuxième place du championnat.

Dans quelles conditions les Gunners aborderont cette rencontre, eux qui ont enregistré la blessure de l'international français Samir Nasri le week-end dernier ? Touché au ménisque, le joueur le plus en vue du récent France-Norvège devrait être absent pendant un mois. "Samir Nasri va subir aujourd'hui une intervention bénigne au genou en raison d'une blessure au ménisque contractée dimanche lors du match contre Liverpool", écrit Arsenal sur son site internet."(Il) sera indisponible pendant un mois", ajoute le club.

En plus de l'absence de Samir Nasri, Arsène Wenger devra composer avec la blessure du jeune Anglais d'origine ghanéenne Emmanuel Frimpong. Victime d'une rupture des ligaments croisés mercredi à l'entraînement, l'originaire du Ghana qui s'était distingué lors de l'Emirates Cup, devrait être absent entre six et neuf mois. S'il ne fait pas encore partie des piliers de la formation des Gunners, le technicien français comptait lui offrir du temps de jeu cette saison.
"Sa blessure est un coup dur pour nous, concède Wenger. Il sera absent entre six et neuf mois. C'est vraiment dommage. Pour moi c'est un excellent joueur et je lui fais toujours confiance, mais c'est une longue absence"

S'ajoute à cela la suspension pour un match de Laurent Koscielny, suite à ses deux cartons jaunes obtenus dimanche dernier contre Liverpool.

La situation chez les Londoniens n'était déjà pas au mieux. La semaine passée, ils avaient eu toutes les peines du monde à arracher le nul (1-1) face à Liverpool et ne devaient leur salut qu'à une énorme bévue de Pepe Reina en fin de match (90+1). Maladroits dans l'entrejeu et aphones offensivement, les troisièmes de la saison 2009-2010 doivent réagir très vite pour ne pas laisser leurs rivaux directs, Chelsea et Manchester United s'envoler au classement. D'autant plus que les Blues, leader du classement après leur (6-0) contre West Bromwich Albion, se déplacent à Wigan et que les Red Devils jouent sur la pelouse de Fulham. Deux succès sont attendus.

Heureusement, tout n'est pas gris pour les Gunners qui profiteront des retours d'Alex Song, Johan Djourou, Denilson et Cesc Fabregas pour accueillir Blackpool. Robin Van Persie entrée en fin de rencontre contre Liverpool devrait également être de la partie.