Kuyt Liverpool dos europa ligue 092010
L'attaquant de Liverpool Dirk Kuyt | AFP - MUSTAFA OZER

Arsenal coule, Manchester City décolle

Publié le , modifié le

Liverpool s'est imposé 2-0 sur la pelouse d'Arsenal lors de la 2e journée de la Premier League tandis que Chelsea, grâce à ses Français, a arraché la victoire contre West Bromwich (2-1). Mais c'est Manchester City, vainqueur à Bolton (2-3), qui est toujours en tête du classement. Manchester United joue lundi.

Nasri n'a rien pu faire. Le Français a fait son match mais n'a pu empêcher la victoire des "Reds", leur première à l'Emirates Stadium, grâce à des buts marqués en fin de rencontre par Ramsey contre son camp (78e) et par l'Uruguayen Suarez (90e). Ebranlés par le départ de Fabregas pour Barcelone, les "Gunners" continuent d'être poursuivis par la poisse. Déjà privés de nombreux titulaires suspendus (Gervinho, Song) ou blessés (Wilshere, Gibbs), ils ont fini le match à dix après l'exclusion de Frimpong (70e), l'un des nombreux jeunes alignés par Arsène Wenger. Le Français, très critiqué pour l'insuffisance de son recrutement, a été contraint d'aligner une équipe manquant cruellement d'expérience, avec des joueurs comme Jenkinson (19 ans), Ramsey (20 ans) ou Miquel (18 ans). 

Suarez marque encore

Ce dernier, entré en jeu pour la première fois de sa vie après un quart d'heure de jeu à la place de Koscielny, blessé, a été à l'origine de l'ouverture du score sur un dégagement raté qui a rebondi sur la poitrine de Ramsey avant de finir sa course au fond des filets. A part un bon tir de Frimpong détourné par Reina (25e), puis une frappe trop molle de Van Persie pourtant idéalement placé (68e), Arsenal n'a guère eu d'occasions nettes et aurait pu se retrouver mener dès la première mi-temps sans une bonne intervention de son gardien Szczesny sur une tête de Carroll (30e). Suarez a aggravé le score dans les arrêts de jeu alors que tout était déjà joué. La pression est désormais maximale sur les épaules des "Gunners" et de leur manager. Les Londoniens doivent absolument aller chercher leur qualification pour la Ligue des champions mercredi contre Udinese (victoire 1-0 à l'aller) sous peine d'entrer en crise.

Anelka et Malouda, french connection chez les Blues

Liverpool est provisoirement en tête avec quatre points, à égalité avec Aston Villa, vainqueur de Blackburn (3-1), Newcastle, qui a gagné le derby du nord-est à Sunderland (1-0) et Chelsea. Menés dès la 4e minute et d'abord très médiocres, les "Blues" ont réagi en deuxième période pour donner à leur nouvel entraîneur, le Portugais Andre Villas-Boas, son premier succès en Angleterre, grâce à un doublé français d'Anelka et de Malouda. Les deux leaders après la première journée, Bolton et Manchester City, s'affrontaient dimanche (Manchester United rencontrera Tottenham lundi soir)

Manchester City était très attendu après avoir une nouvelle fois animé le marché des transferts. Pour le moment, l'équipe du richissime cheikh Mansour d'Abou Dhabi gagne et fait le spectacle. Cette fois-ci, ce n'est pas l'Argentin Agüero, la grosse recrue de l'intersaison, auteur de deux buts la semaine dernière, qui a tenu la vedette, mais le Bosnien Dzeko, arrivé en janvier, et l'Espagnol Silva. Les deux hommes, excellents de bout en bout, ont marqué chacun un but et ont créé en permanence le danger dans la défense des "Wanderers". Bolton a réduit l'écart par deux fois, mais l'entraîneur Roberto Mancini a préservé le résultat en faisant sortir d'un banc de grand luxe Adam Johnson et les Argentins Zabaleta et Tevez, pourtant donné partant depuis des semaines. L'Italien avait aussi à sa disposition Balotelli, Clichy et Savic!