Angleterre Arsenal Walcott Theo 042010
La joie du buteur Theo Walcott | AFP - Adrian Dennis

Arsenal, Chelsea et Newcastle abonnés au 6-0

Publié le , modifié le

Poussif lors de la 1ère journée, et malgré de nombreux absents, Arsenal a cartonné lors de la 2e journée du championnat d'Angleterre en écrasant le promu Blackpool 6-0. Walcott, trois buts, et Chamakh, un but et omniprésent sur le front de l'attaque, ont été les artisans du succès des Gunners. Déjà vainqueur la semaine dernière 6-0, Chelsea a infligé la même punition aux joueurs de Wigan. Les Blues sont déjà seuls en tête après deux journées.

Walcott sur un nuage
Blackpool, qui avait surpris le week-end dernier en dominant Wigan 4-0 pour son premier match parmi l'élite depuis 1971, n'a pas pesé lourd face aux homme d'Arsène Wenger sur la pelouse de l'Emirates Stadium. Réduits à dix dès la 31e minute avec l'expulsion d'Ian Evatt pour un tacle à retardement sur l'ancien Bordelais Marouane Chamakh, les visiteurs ont rapidement été débordés par la vivacité et le talent des attaquants blanc et rouge. Auteur d'un triplé pour la première fois de sa carrière, Theo Walcott a crevé l'écran en persécutant et en provoquant constamment les défenseurs de Blackpool. Le Russe Andrei Arshavin, sur penalty, et le Français Abou Diaby, pourtant encore un peu à court de rythme, ont également contribué au large succès des Gunners, parachevé à la 83e minute par une tête de Marouane Chamakh. Le Marocain, également intenable sur le front de l'attaque, a ainsi inscrit son premier but en Premier League. En défense, Bacary Sagna a peu été inquiété mais a été très à l'aise offensivement avec notamment une passe décisive pour Diaby. Même chose pour Gaël Clichy qui lui aussi a été bon dans son couloir gauche.

Les Blues abonnés au 6-0
A Chelsea, c'est toujours la  même efficacité. Sept jours après avoir écrasé West Bromwich Albion 6-0 en ouverture de la saison à Stamford Bridge, les Blues ont remis le couvert à Wigan. Toujours aussi irrésistibles, les joueurs de Carlo Ancelotti ont pris leur  temps pour totalement enfoncer une équipe de Wigan en manque de confiance après sa défaite contre Blackpool le week-end dernier 4-0. Pour Chelsea, cela fait donc douze buts en deux matches et vingt en trois si  l'on tient compte de la dernière rencontre de la saison dernière (8-0 déjà contre Wigan). Florent Malouda,  positionné ailier gauche, a encore été impérial sur ce côté. Premier buteur du  match, il a causé beaucoup de problèmes à la défense de Wigan avant d'être remplacé à 20 minutes de la fin par Kalou, auteur d'un doublé. Nicolas Anelka, lui, n'a pas paru très affecté par sa suspension de 18 matches en  équipe de France: aligné ailier droit, il a également marqué deux buts et s'est montré très en jambes en fin de match. Il a joué la totalité de la rencontre.

Newcastle puissance six !
Il n'y a pas qu'Arsenal et Chelsea qui sont capables de coller un 6-0. Le promu Newcastle a lui aussi donné le tournis à son adversaire lors de cette 2e journée. Pour son premier match à la maison, les Magpies ont pulvérisé Aston Villa grâce à des buts de Barton (12e), K. Nolan (31e, 87e), Carroll (34e, 67e,  90e+3). Si les spectateurs se régalent de ces avalanches de buts, on peut se demander ce que vaut réellement cette Premier League. Est-ce vraiment sérieux ?

Manchester Utd perd deux points
De son côté Manchester United a loupé le coche face à Fulham. Alors que les hommes de Ferguson pensaient avoir fait le plus dur, Fulham a égalisé à la 90e minute par l'intermédiaire de Hangeland, ce même joueur qui avait marqué contre son camp six minutes plus tôt. Un but égalisateur qui fait mail aux Mancuniens puisqu'au bout de deux journées ils perdent déjà deux points sur les Blues, qui caracolent en tête avec six points.

Manchester City confirme
Après son bon point pris à Tottenham (0-0), City devait réussir ses débuts à domicile contre Liverpool. Avec 150 millions d'euros de transfert cet été, l'enjeu était de taille. Le propriétaire du club Sheikh Mansour peut être rassuré. Il a vu trois buts. Il a vu James Milner, sa dernière acquisition  pour 28 millions d'euros, servir sur un plateau Gareth Barry, un recrutement  "vieux" de l'été dernier pour 27 millions d'euros, pour l'ouverture du score dès  la 13e minute. Puis Carlos Tevez, prolonger dans le but une belle tête de Richards (53)  avant de terminer le travail sur penalty (67). Mais il a surtout vu une équipe de Manchester City dominatrice, solide et  très bien organisée en 4-3-3. Rien de génial dans le jeu collectif pour  l'instant mais des individualités en grande forme comme Adam Johnson, James  Milner ou Carlos Tevez. Et petit à petit, cette équipe se construit et gagne en  solidité.

N'Zonzi buteur

Deux buts de Gareth Bale, dont une magnifique reprise de volée, ont permis à Tottenham de s'imposer 2-1 à Stoke City tandis que Bolton, avec deux buts de l'ancien Toulousain Elmander, s'imposait 3-1 sur le terrain de West Ham. Birmingham City a battu Blackburn 2-1. Les Rovers avaient pourtant ouvert le score par l'intermédiaire de l'international espoir français Steven N'Zonzi. West Bromwich Albion a, pour sa part, dominé Sunderland 1-0, grâce à un but d'Odemwingie, qui était encore Lillois il y a quelques semaines.

Gilles Gaillard