Olivier Giroud (Arsenal) déçu
Olivier Giroud (Arsenal) déçu | OLLY GREENWOOD / AFP

Arsenal-Chelsea, déjà un tournant

Publié le , modifié le

Le derby londonien entre les Gunners et les Blues revêt un gros enjeu ce samedi (13h45). Leader avec 13 points (quatre succès, un nul), Chelsea peut repousser Arsenal (5e) à sept longueurs en cas de victoire sur la pelouse de l'Emirates Stadium. Entre ces deux équipes en forme, le choc s'annonce passionnant.

Depuis quelques années, Chelsea et Arsenal ne tirent plus dans la même catégorie. Pendant que les Blues enlevaient leur première Ligue des champions en mai dernier, les Gunners bouclaient une septième saison sans le moindre titre (la FA Cup en 2005). Si le club de l'ouest de Londres possède toujours les moyens de ses ambitions grâce à l'envergure financière de son boss Roman Abramovich, il n'en va pas de même pour Arsenal qui ne joue plus dans la cour des grands depuis quatre ou cinq ans.

Chelsea et les deux équipes de Manchester ont pris une confortable avance sur le reste de la troupe et le club londonien le plus titré n'arrive plus à rivaliser sur la durée. Arsène Wenger, coach depuis 1996, déplore chaque année le départ de ses meilleurs joueurs vers l'étranger ou –pire- la concurrence locale (Van Persie à Manchester United cet été, Nasri à Manchester City en 2011). Malgré des finances assainies (voir ci-dessous), les Rouge et Blanc ne parviennent plus à recruter les stars mondiales, se contentant souvent de joueurs "en devenir". 

Deux équipes offensives

Malgré tout, la philosophie de jeu offensive développée par le technicien alsacien n'a pas pris une ride et les Gunners s'appuient sur un collectif toujours capable de désarçonner n'importe quelle équipe dans un bon jour. Mercredi, ils se sont bien amusés en battant Coventry (D3) 6-1 en Coupe de la League. Olivier Giroud a inscrit son premier but sous le maillot d'Arsenal mais a également raté un penalty.

Problème, Chelsea en a fait autant la veille contre Wolverhampton (6-0). Les Blues qui menaient déjà 3-0 après 17 minutes, grâce à Cahill (4e), Bertrand (8e) et Mata (17e) ont déroulé en seconde période avec un penalty de Romeu (53e) et des buts de Torres (58e) et Moses (71e). Chelsea enregistrait à cette occasion le retour en tant que titulaire de John Terry, récent retraité international et suspendu quatre matches pour avoir proféré des injures racistes à l'encontre d'Anton Ferdinand, joueur des Queens Park Rangers. Une sanction qui débutera après le match contre Arsenal.

Arsenal en très bonne santé économique

La vente à l'été 2011 de plusieurs joueurs, dont Cesc Fabregas et Samir Nasri, a permis à Arsenal de plus que doubler ses bénéfices avant impôts en 2011-2012, à hauteur de 36,6 millions de livres (46 millions d'euros). Le club londonien a déclaré jeudi qu'il était parfaitement en règle avec le "fair play financier" instauré par l'UEFA, la fédération européenne de football, qui vise à s'assurer de la bonne santé financière des clubs. Ses revenus liés à son activité principale, le football, ont atteint 235,3 millions de livres (296 millions d'euros) sur une saison, à la date du 31 mai 2012.