Didier Drogba et Frank Lampard Chelsea 04 2010
Didier Drogba et Frank Lampard (Chelsea) | AFP - Paul Ellis

Angleterre, 21e journée: Chelsea concède le nul

Publié le , modifié le

Avec trois buts inscrits lors des cinq dernières minutes du temps réglementaire, la rencontre Chelsea - Aston Villa s'est finalement soldée par un score nul 3-3. Ayant besoin l'un comme l'autre d'une victoire, ce résultat n'enchante guère les manageurs, à l'instar d'un Gérard Houllier qui se sait en position indélicate depuis son arrivée chez les Villans en septembre dernier.

Depuis une victoire le 26 septembre pour son retour en Premier League, le tacticien français est allé de désenchantement en désenchantement. Après ce neuvième match nul, Aston Villa pointe désormais à une inquiétante 15e place, de quoi mettre en colère les supporteurs du club, habitués depuis trois saisons à voir leur équipe naviguer dans le haut du tableau. La défaite mardi dernier face à Manchester City (4-0) n'a sans doute pas placé ses joueurs dans des conditions idéales, et cette rencontre face à l'une des grosses cylindrées du championnat ne tombait pas forcément au meilleur moment.

Pourtant, les Villans ont bien failli créer une petite sensation à Stamfoord Bridge. Si Chelsea a bien ouvert les débats par Lampard sur pénalty (23e), Aston Villa est revenu au score juste avant la pause par Young, également sur pénalty (41e). Grâce à un but de Heskey dès le retour des vestiaires, les hommes de Gérard Houllier pensaient même l'emporter à cinq minutes de la fin. Mais c'était sans compter sur l'incontournable Drogba qui a remis les pendules à l'heure (84e). Pire, Terry donnait l'avantage aux Blues à la 89e. Houllier sentait que sa place ne tenait plus qu'à un fil, et finalement, ses joueurs ont sauvé la mise en égalisant dans les arrêts de jeu par Clark (91e, 3-3).

Ce point du match nul est sans doute toujours bon à prendre, mais n'arrange aucune des deux équipes qui, dans des situations différentes au classement, avaient grandement besoin des trois points. Chelsea voit ainsi le groupe de tête s'éloigner peu à peu, et à bien du mal à retrouver un jeu efficace depuis près de deux moins maintenant. Un situation d'autant plus inquiétante que ses adversaires directs pour le titre, eux, surfent sur la vague du succès. Les Blues se trouvent à six points du leader Manchester United (qui compte un match en moins). De son côté, Aston Villa se retrouve 15e avec seulement 21 points pris en autant de journées...

Romain Bonte