Angela Merkel assistera au quart Allemagne-Grèce

Publié le , modifié le

La chancelière Angela Merkel assistera vendredi au quart de finale de l'Euro entre l'Allemagne et la Grèce à Gdansk, une présence qui ajoute un peu de sel à ce match déjà disputé sur fond de crise de la zone euro.

"L'équipe est ravie de la nouvelle, c'est notre porte-bonheur", a dit le porte-parole de la NationalMannschaft, Harald Stenger. Interrogé sur une éventuelle rencontre avec Antonis Samaras, le tout nouveau Premier ministre grec, Stenger a répondu par une boutade en disant qu'elle aurait "peut-être lieu à la mi-temps".

Comme les autres dirigeants d'Europe occidentale, Angela Merkel a boycotté les matches du premier tour pour protester contre le maintien en détention de l'ex-Premier ministre ukrainien, Ioulia Timochenko. Si les deux équipes tâchent d'évacuer le contexte politique de ce match, les médias grecs se font déjà un plaisir d'évoquer la possibilité d'éliminer l'Allemagne.

Le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, s'est quant à lui laissé prendre au jeu des pronostics en pariant sur une victoire 3-1 de son équipe. "Les Grecs ont joué de façon fantastique contre la Russie. Ce ne sera pas un match facile. Mais l'équipe allemande est au top de sa forme", a-t-il dit au quotidien Die Zeit.

Jerome Carrere