Gignac France Allemagne
André-Pierre Gignac | ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

André-Pierre Gignac : "Si les Allemands avaient été meilleurs, ils seraient en finale"

Publié le , modifié le

André-Pierre Gignac ne cachait pas son plaisir d'avoir sorti les Allemands 2-0 en demi-finale de l'Euro. "Quand on est arrogant comme ça, le football te met un coup de bâton sur la tête. Ça va leur faire du bien", a lancé l'attaquant français.

Question : Comment analysez-vous le match ?
André-Pierre Gignac : « On a eu dix bonnes premières minutes après ils ont mis le pied sur le ballon. On a eu pas mal de difficultés. On a pas mal défendu et on a tenu. Avec un grand gardien. C’était mieux en deuxième mi-temps où sur des coups de butoir on les a mis en danger. C’est un bon match car on a puisé dans nos réserves. On a mis tout ce qu’on avait. »

Q : C’était une volonté de défendre bas ?
APG : « Pas du tout mais tu n’as pas le choix avec des joueurs au milieu comme Kroos ou Özil qui ont une grande qualité technique et qui font des passes dans les intervalles. C’est très compliqué. On a marqué ce penalty juste avant la mi-temps et peut-être que ça leur a mis un coup derrière la tête. On a montré qu’on en voulait plus qu’eux et on a gagné. Dimanche on sera au Stade de France. »

Q : Vous avez pris votre pied ?
APG : « C’est jouissif. Séville c’était une période noire de l’histoire de l’équipe de France. C’est bien pour les anciens. Et puis c’est une petite pique car quand on voit les titres dans les médias allemands avant le match, quand on est arrogant comme ça, le football te met un coup de bâton sur la tête. Ça va leur faire du bien. C’est une motivation supplémentaire. »

Q : Joachim Löw a dit que l’Allemagne avait mieux joué que la France
APG : « Si les Allemands avaient été meilleurs, ils seraient en finale. »

Q : Maintenant, il y a une finale à jouer
APG : « Avant le Portugal on va bien récupérer et se régénérer. Ils ont eu un Euro mi-figue mi-raisin mais ils sont là. Ils ont fait une bonne demi-finale. On verra. De toute façon le coach va nous remettre dedans rapide. »

Xavier Richard @littletwitman

Euro