72 Russes ont été arrêtés à titre préventif avant Russie-Grèce

Publié le , modifié le

La police polonaise a annoncé avoir interpellé, à titre préventif, 72 hooligans russes présumés samedi, peu avant le match Grèce-Russie à Varsovie, et qu'ils ont tous été relâchés quelques heures plus tard, après vérifications d'identité.

"Nous avons interpellé 41 personnes près de la zone des supporteurs et 31 autres à proximité du stade", a expliqué à Maciej Karczynski, le porte-parole de la police de Varsovie. "Ils formaient des groupes compactes. Ils avaient des visages cachés et  portaient des capuches. Nous avons trouvé sur eux des gants MMA (Arts martiaux  mixtes) et d'autres équipements pouvant servir lors d'une bagarre, des  protège-dents et des matériaux prévus pour masquer les visages: de fausses moustaches et rouflaquettes", a-t-il ajouté.

La police n'a enregistré aucun incident à Varsovie lors du match  Grèce-Russie samedi.

Gilles Gaillard