Laure Flessel et Tony Estanguet
Laure Flessel et Tony Estanguet | KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Estanguet transmet le drapeau à Flessel

Publié le , modifié le

L'épéiste Laura Flessel, porte-drapeau de la délégation française aux jeux Olympiques de Londres, a reçu le drapeau tricolore des mains de son prédécesseur, le double champion olympique de canoë Tony Estanguet, sur le Central de Roland-Garros, dimanche avant la finale entre Nadal et Djokovic.

"Aujourd'hui, c'est un moment fort agréable, intense en émotions, car c'est  toute une symbolique. C'est une passation de drapeau, mais ce sont aussi des  milliards de personnes durant les Jeux olympiques qui vont suivre l'équipe de  France", a déclaré la double championne olympique d'escrime quelques minutes  avant de recevoir le drapeau qu'elle portera durant la cérémonie d'ouverture  des JO, le 27 juillet prochain devant quelque 350 athlètes français.

Laura Flessel, qui disputera à Londres ses 5e JO, a été désignée  porte-drapeau le 14 mai dernier par des représentants du Comité national  olympique et sportif français (CNOSF). Elle a été préférée au basketteur Tony Parker et au champion olympique du  100 m, Alain Bernard, après s'être qualifiée de justesse pour Londres. "Forcément, il y a une grosse satisfaction, une grosse fierté mais  aujourd'hui, il y avait plusieurs personnes qui étaient susceptibles de pouvoir  tenir le drapeau", a-t-elle dit parlant de sa fierté de "mener un groupe de  personnes vers le Graal olympique". Celle qui est surnommée la guêpe compte à son palmarès, outre ses deux médailles d'or olympique, une  médaille d'argent et une de bronze en individuel (2004, 2000) et une médaille  de bronze par équipes (2004). Elle est également double championne du monde en  individuel et quatre fois par équipes.

Tony Estanguet, lui aussi qualifié in extremis pour ses 4e JO cette année,  avait été porte-drapeau en 2008 à Pékin, au détriment de Flessel, déjà en lice  pour cette responsabilité. A Londres, il tentera pour sa part de se faire élire  à la commission des athlètes du CIO. "Je suis un peu triste aujourd'hui, a déclaré pour sa part Tony Estanguet,  car je vais perdre officiellement ce statut de porte-drapeau de l'équipe de  France, mais je suis très heureux d'être associé à cette passation avec Laura  Flessel. Je sais que l'équipe de France olympique à Londres sera bien menée."

Une belle passation de drapeau

Voir la video

AFP