NBA2K19
NBA2K19 | 2K Sports

NBA2K19 encore un step au-dessus

Publié le , modifié le

Si l’appel des parquets est trop fort à moins d’un mois de l’ouverture de la saison, NBA2K19 va vous faire patienter. Et même plus.

Vous avez écumé tous les top 10 et les buzzer beater de l’année dernière. Fébrile à l'amorce d’une nouvelle saison de NBA avec un LeBron James en chercheur d’or aux Lakers, vous vous damnez au moindre morceau de cuir orange circulant devant vos yeux. Un seul remède efficace connu : NBA2K19. Référence des jeux de sport en matière de gameplay, l’éditeur a placé le curseur encore plus haut que les années précédentes. Après quelques minutes de prise en main, le plaisir est toujours là. L’amélioration de l’IA n’y est pas étrangère, notamment dans sa gestion collective des équipes et les contacts entre joueurs. Jouer physique ou tout simplement éviter de se faire marcher dessus, c’est possible et même recommandé. Du niveau All-Star qui me conduit à m’attarder sur le mode de jeu le plus intéressant : Ma Carrière.

Focus sur Ma Carrière

Pas de Draft, de passage en NCAA ou en Euroligue, c’est en Chine, sous le maillot des Shanghaï Bears, que vous (« AI », drôle de nom…) allez devoir faire le mur jusqu’au plus haut niveau. Original, bien plus que le match exhibition face aux All-Stars de la NBA (Curry, James, Harden, Irving, etc) que vous allez battre assez facilement. Passons ce détail (improbable) et vous voilà dans le viseur des scouts qui d’un coup de baguette vont enfin vous ouvrir les portes de la grande ligue nord-américaine via un passage rugueux en G-League. La NBA, ça se mérite et la sueur laissée sur ces parquets mineurs vous donneront un tempérament de vainqueur. Le tout à grand renfort de cinématiques tragi-comiques que l’on peut passer si seul le terrain vous intéresse. A noter qu’en cas de création d’un deuxième joueur, vous n’aurez pas besoin de vous retaper le Prélude (pas négligeable).

Agent libre, chaque club vous proposera alors un contrat mais ne comptez pas avoir du temps de jeu aux Warriors ou aux Celtics… Une fois votre choix effectué, vous êtes prêt à botter les fesses de votre rival Marcus Young jusqu’au All-Star Game s’il le faut. Flambant neuf dans la précédente version, le Quartier s’est lui aussi bonifié. Plus ramassé, ce hub connecté conserve ses accès (plus courts) vers votre appartement, la salle Pro Am, les playgrounds, les boutiques avec un temps de chargement décent… Rayon nouveauté, quelques mini-jeux sympas (Cages, du basket sur trampoline !) qui complèteront votre expérience.

LeBron James dans NBA2K19
LeBron James dans NBA2K19 © 2K Sports

Attention, tout n’est pas aussi beau que cela dans NBA2K19. Un gros bémol avec les VC (crédits virtuels) qui vous aideront à faire progresser votre joueur. Vu qu’il vous faudra environ 190 000 VC pour atteindre la note de 85 et qu’un match ne rapporte que 1500 au mieux, l’éditeur favorise les joueurs qui vont payer (c’est de bonne guerre) pour s’acheter une grosse note alors que le sel du jeu est de gagner ses compétences sur le terrain. Pas très sport mais l’argent est roi aussi dans le monde virtuel.

Le Top 10 des meilleurs joueurs dans NBA2K19

  1. LeBron James (LA Lakers), 98
  2. Kevin Durant (Golden State Warriors), 97
  3. James Harden (Houston Rockets), 96
  4. Stephen Curry (Golden State Warriors), 95
  5. Giannis Antetokounmpo (Milwaukee Bucks), 94
  6. Anthony Davis (New Orleans Pelicans), 94
  7. Kawhi Leonard (Toronto Raptors), 94
  8. Kyrie Irving (Boston Celtics), 93
  9. Russell Westbrook (Oklahoma City Thunder), 93
  10. Karl-Anthony Towns (Minnesota Timberwolves), 91

NBA2K19 est un jeu 2K Sports
Il est disponible sur Xbox One (version testée), PS4, PC et Switch

Xavier Richard @littletwitman

e-sport