Ysaora Thibus
La fleurettiste française Ysaora Thibus | Maxppp - Patrick Seeger

Journée sans pour les escrimeurs français

Publié le , modifié le

L'équipe de France d'escrime a vécu jeudià Moscou sa première journée sans podium aux Championnats du monde, avec toutefois de belles promesses et des points précieux pour la qualification olympique pour Ysaora Thibus au fleuret.

La Guadeloupéenne est passée tout près d'une demi-finale, ce qui aurait signifié pour elle à 23 ans sa première médaille mondiale. Tout près, soit une touche cédée à l'Américaine Nzingha Prescod et une défaite 15-14. Médaillée de bronze aux Championnats d'Europe en 2013, il s'agit de son premier quart de finale aux Championnats du monde. Ce résultat lui permet d'emmagasiner de nombreux points en vue de la qualification pour les Jeux de Rio en 2016, qui dépend des résultats individuels entre avril 2014 et avril  2015.

Le fleuret masculin a également vécu son quart de finale jeudi, avec Jérémy Cadot, tout de même un ton en-dessous contre le Russe Artur Akhmatkhuzin, vice-champion du monde en 2013 à Budapest.

Place aux épreuves par équipes 

La France termine ainsi la première moitié de ces Mondiaux-2015 moscovites avec dans son escarcelle deux médailles d'argent: celle de Cécilia Berder au  sabre et celle de Gauthier Grumier à l'épée. "Deux médailles, c'est bien. C'est un bon bilan de l'individuel, une bonne  moisson. Maintenant, on attend beaucoup de la performance des équipes, car il y a un bon groupe", a estimé le Directeur technique national Christian Peeters. Point fort des Français depuis de nombreuses années, les collectifs prennent à Moscou une importance toute particulière, puisque pour quatre armes (épée messieurs et dames, sabre dames et fleuret messieurs), les Mondiaux  omptent double pour la qualification pour les JO-2016 à Rio. "Je suis absolument convaincu qu'il y a des chances de médaille pour toutes les équipes qui sont là" a précidsé le DTN français 

Résultats des épreuves de fleuret 

DEMI-FINALES MESSIEURS 
Alexander Massialas (USA)  bat Arthur Akhmatkhuzin (RUS) 15-10
Yuki Ota  (JAP) bat Gerek Meinhardt 15-8 (USA) 

FINALE
Ota (JAP) - Massialas 15-10

DEMI-FINALES DAMES
Inna Deriglazova (RUS) bat Arianna Errigo (ITA) 15-13
Aida Shanaeva (RUS) bat Nzingha Prescod (USA) 15-7

FINALE
Deriglazova bat Shanaeva 15-11

Christian Grégoire