Latreche fleuret Mondiaux 112010
Alime Latreche, le meilleur fleurettiste français | Jean -Raphaël Drahi / FFH

Un bronze pour oublier l'or

Publié le , modifié le

Pourvoyeuse principale des médailles françaises sur ces Mondiaux, l'équipe de France handisport tient toujours son rang. Au fleuret par équipes, elle est même passée à deux doigts d'une place en finale. Par deux fois Damien Tokatlian, Alim Latrèche, Ludovic Lemoine et Laurent François ont eu la touche finale au bout de la pointe mais c'est la Russie qui a eu le dernier mot (45-44). Les Français se sont consolés avec la 3e place obtenue face à la Pologne (45-40).

Que de regrets pour la France ! Malgré un départ délicat avec un retard de six touches, les fleurettistes tricolores ont fini par toucher la cible. Les chassés-croisés se sont succédés avec les Russes mais sans prendre d'avantage décisif. On le croyait acquis aux Français quand ils débutaient leur dernier relais avec deux touches d'avance (40-38). Mieux, ils bénéficiaient de deux occasions de conclure en menant 44-43. Le suspense était à son comble. Malheureusement, la conclusion était pour la Russie qui s'offrait une place en finale contre la Chine (succès final de la Chine 45-22).

De son côté, la France s'est remobilisée pour dominer la Pologne pour une médaille de bronze. Tout s'est joué dans le 8e relais grâce à un excellent Ludovic Lemoine (40-32). Cette fois, Damien Tokatlian a parfaitement terminé le travail en concluant 45-40. "La médaille n'est pas de la bonne couleur, et alors ? On l'a ! Elle est belle et je suis très content même si on peut avoir des regrets quand on perd une demi-finale 45-44, a expliqué l'entraîneur Thierry Métais. A ce moment là, les gars étaient au fond du trou mais il ont su se remotiver malgré la déception. Leur devise, c'est force et honneur. La preuve qu'ils l'ont respectée c'est qu'ils l'ont, leur médaille ! C'est l'aboutissement du travail réalisé pendant les nombreux stages effectués grâce à la fédération. On a pu trouver une opposition face à des valides de Chamalières et du Masque de Fer de Lyon, et je veux remercier ces clubs qui nous ont accueillis."

Il y avait également une équipe de fleuret dames en compétition mais avec moins de réussite pour Cécile Demaude, Pauline D'Hautefeuille et Delphine Bernard qui ont été battues en quart de finale par l'équipe d'Allemagne.

Championnats du Monde d'Escrime