Les Françaises ont échoué en finale face aux Russes.
Les Françaises ont échoué en finale face aux Russes. | Peter Kohalmi / AFP

Mondiaux d'escrime : les sabreuses françaises en argent

Publié le , modifié le

Les sabreuses françaises Cécilia Berder, Manon Brunet, Charlotte Lembach et Caroline Queroli, championnes du monde en titre, ont décroché la médaille d'argent par équipes, battues en finale par la Russie 45 touches à 40, mardi à Budapest.

Quatrième médaille pour la France aux Championnats du monde d'escrime. Les sabreuses françaises ont décroché l'argent au sabre, échouant en finale face à la Russie.

En 2018 à Wuxi (Chine), les Bleues du sabre avaient battu la Russie en finale, pour décrocher un titre que le sabre féminin tricolore n'avait plus remporté depuis 2007. Mais cette année, elles ont dû céder face à Yana Egorian et Sofia Velikaïa, respectivement championne et vice-championne olympique à Rio en 2016, et leurs coéquipières Olga Nikitina et Sofia Pozdniakov.

Les Françaises sont arrivées à Budapest en tant que N.1 mondiales, avec quatre succès sur les quatre premières étapes de la Coupe du monde. Mais leur performance depuis le début de la période comptant pour les qualifications olympiques, qui s'étend d'avril 2019 à avril 2020, ont été en deçà des espérances, avec une 5e place en Coupe du monde à Tunis et une 3e place aux Championnats d'Europe à Düsseldorf (Allemagne). 

Ce résultat aux Mondiaux, où les points distribués comptent double, les replace dans une meilleure position pour voir Tokyo en 2020.  Il s'agit donc de la quatrième médaille remportée par la France à Budapest, après les titres des messieurs de l'épée lundi et d'Enzo Lefort au fleuret, ainsi que de l'argent de Pauline Ranvier au fleuret, vendredi.

La délégation française rentrera de Budapest avec cinq médailles, l'un de ses meilleurs bilans des vingt dernières années, puisque les messieurs du fleuret affronteront les Etats-Unis en finale à 18h50.

AFP