Apithy Bolade
Apithy Bolade (France) face à Nikolay Kovalev (Russie) en 2008 à Kiev | AFP / SERGEI SUPINSKY

Le sabre à la loupe

Publié le , modifié le

Le SABRE par Jean-François Lamour, double champion olympique à Los Angeles en 1984 et à Séoul en 1988.

. Règles: "C'est la seule arme qui permet de toucher avec la taille,  c'est-à-dire le tranchant de la lame (la partie valable est tout ce qui est en  haut de la ceinture). On peut porter des coups en diagonale alors qu'au fleuret  et à l'épée on ne peut toucher qu'avec la pointe. Pour résumé, c'est un peu  l'arme des flibustiers ou de Zorro. Comme le nombre de possibilités pour toucher  est plus important, les sabreurs sont plus impulsifs dans l'attaque. Un bon  escrimeur au sabre est celui qui sait surtout bien attaquer. Les matches ne  durent jamais plus de deux ou trois minutes, contrairement à l'épée où souvent  ils vont jusqu'à la fin du temps réglementaire. La priorité à l'attaque - comme  au fleuret - veut bien dire que l'attaque prime sur la défense. Le sabre est la  dernière arme à avoir vu arriver le système de signalisation électrique des  touches. J'ai vécu ce passage entre Séoul et Barcelone. Cela changeait un petit  peu le jeu, en modifiant la distance, la force de frappe des sabreurs. Mais le  jeu a surtout beaucoup évolué avec la suppression de la flèche, c'est-à-dire que  le règlement interdit désormais de pouvoir croiser les jambes. Il n'y a plus ces  courses effrénées d'un bout à l'autre de la piste."

. Qualités: "Il faut être premièrement bagarreur. Deuxièmement, si on n'est  pas capable de décrypter le jeu de son adversaire très vite, alors on finit aux  vestiaires car c'est l'adversaire qui impose son jeu. Cela influe beaucoup sur  le caractère des sabreurs, qui sont en général des personnes prenant des  décisions très rapidement, qui ont une forte capacité d'analyse."

Le sabre

0,5 Kg
1,05 m
Les sabreurs peuvent toucher avec la pointe ou le tranchant de la lame au-dessus de la ceinture

Sabre dames:

Cécilia Berder (Orléans)
Solenne Mary (Strasbourg UC)
Léonore Perrus (Paris LPR)
Carole Vergne (Paris LPR)

Sabre messieurs:

Bolade Apithy (ASPTT Dijon)
Nicolas Lopez (Tarbes)
Julien Pillet (Paris LPR)
Boris Sanson (Paris LPR)

Championnats du Monde d'Escrime