handisport escrime fauteuil laurent françois 112010
Laurent François (à gauche) | AFP-Parks

Le handisport tricolore répond présent

Publié le , modifié le

Si cette première journée des Mondiaux n'a pas été franchement heureuse chez les valides, le handisport français s'est montré très performant avec pas moins de quatre médailles, dont un titre mondial, celui de Laurent François en catégorie B du sabre handisport.

La délégation tricolore ne sera pas bredouille à l'issue de cette première journée. Alors que le camp français commençait à faire grise mine suite auxrésultats décevants des valides, c'est le handisport français qui amontré la voie. Et Laurent François a même remporté la médaille d'or au sabre (Catégorie B). Champion paralympique en titre, il a dominé en finale l'Ukrainien Datsko 15 à 8. En demi-finale, François avait eu raison de son compatriote Marc-André Cratère 15-9. "Je suis super content, maintenant je pense au titre européen et je vais essayer de décrocher une deuxième médaille olympique à Londres en 2012. En attendant, demain je vise aussi le titre au fleuret", a prévenu le champion.

La compétition n'avait pourtant pas bien débuté pour François qui subissait deux défaites en phase de poules. Classé seulement en douzième position après avoir finalement remporté ses deux matches suivants, le sabreur auvergnat a repris du poil de la bête pour battre dans le dernier carré Cratère. Ce dernier qui avait quant à lui débuté la compétition par un sans faute (quatre succès en poule), devra se contenter du bronze. "Je suis hyper déçu, surtout de tomber sur un Français (Laurent François) en demi-finale qui a joué sur la distance et ça m'a perturbé", a estimé Cratère.

Trois autres Français ont décroché une breloque. Les sabreurs Marc-André Cratère en catégorie B, Romain Noble en catégorie A, et le fleurettiste Fabrice Moufle en catégorie C, sont tous montés sur la troisième marche du podium. Au sabre, mais en catégorie A, Romain Noble a été éliminé en demi-finale face au redoutable Chinois Tian, 8-15, et ce dernier est devenu champion du monde peu après. "Je suis sur un nuage, la demi-finale contre Tian qui est vice-champion paralympique, c'est que du bonus", a déclaré Noble. Déjà vice-champion olympique à Pékinil y a deux ans, Tian n'a pas été vraiment inquiété en finale par soncompatriote Ye Ruyi. Tian s'est imposé sur le score confortable de 15-6. La dernière médaille du jour pour les Français est venu du fleuret. En catégorie C, Fabrice Moufle a atteint le dernier carré, mais a chuté face à  où il ne pu rien contre l'Ukrainien Oleksiy Sundiyev (1-15).

S'il a été éliminé en huitièmes de finale, le capitaine de l'équipe de France Robert Citerne pouvait garder le sourire avec de tels résultats. "Quatre médailles pour l'équipe de France handisport pour cette première journée, c'est inespéré", a-t-il lancé. "Je ne suis pas déçu par mon élimination. Le Russe Frolov était à ma portée, mais je manque de réussite. Le sabre, ce n'est pas mon arme. Je serai déçu à l'épée si je ne gagne pas. Mon objectif c'est trois médailles d'or", a ajouté Citerne.

Romain Bonte

Championnats du Monde d'Escrime