Jeannet Jérôme épée 112010
Jérôme Jeannet | AFP-Venance

Jeannet prend une claque

Publié le , modifié le

L'un des grands espoirs de médaille dans le camp tricolore, Jérôme Jeannet, souffrant d'une angine, a été éliminé dès son entrée en lice. Alors que la France attend toujours une première médaille chez les valides, cette annonce représente une véritable déconvenue pour toute l'équipe tricolore.

Visiblement dans un mauvais jour, le Français s'est incliné face au Lituanien Krasikovas. Jeannet menait pourtant 12-11 en début de dernière manche, avant de s'incliner d'une touche 14-15. Souffrant d'une angine depuis quelques jours, le champion d'Europe 2007 a eu du mal à trouver son souffle."La semaine dernière, j’étais en pleine forme et plus là au retour du stage de préparation. J’ai attrapé une angine qui a dégénéré. Depuis je suis fatigué, Je n’arrive pas à respirer, dans le match j’ai manqué de souffle,  je n’arrivais pas à récupérer", a indiqué le Martiniquais. Lucide, il assume cette défaite sans tout rejeter sur cette angine. "Je rends le match difficile tout seul. Je manque de pêche. A deux reprises je mène mais je n’ai pas le physique pour l’asphyxier. J'espère retrouver le peps pour aider l'équipe", explique l'aîné des frères Jeannet.

Et comme un malheur n'arrive jamais seul, Ulrich Robeiri, tête de série numéro 11, a lui aussi vu ses espoirs s'envoler dès le premier tour en s'inclinant 15 touches à 12 face au Chinois Guojie Li. "Je savais que c’était un bon adversaire, j’ai eu une bonne séquence mais je n’ai pas réussi à la conserver", a expliqué le Guyannais. Pour Robeiri, son adversaire "a déployé une grande intensité dès le début de la compétition, il aurait fallu que j’ai la même. J’ai eu un moment d’hésitation qui lui a permis de faire l’écart", a-t-il ajouté. Et les regrets sont bien présents pour celui qui avait décroché le bronze lors des Mondiaux de 2003. "J’avais pourtant les clés pour aller au-delà", a-t-il conclu.

Romain Bonte

Championnats du Monde d'Escrime