Sara Errani
La joueuse italienne Sara Errani | AFP - MARTIN BUREAU

Errani expéditive en ouverture de Roland-Garros

Publié le , modifié le

Finaliste malheureuse de l'édition 2012, Sara Errani n'a pas fait de détail face à la Néerlandaise Arantxa Rus (6-1, 6-2). L'Italienne est la première qualifiée de ce Roland-Garros 2013. Elle n'est restée que 54 minutes sur le court Suzanne Lenglen. Au 2e tour, la 5e joueuse mondiale se frottera à la Japonaise Morita ou à la Kazakh Putintseva.

C'est donc la "petite" Italienne (1m64) qui a eu raison de la "grande" Arantxa Rus (1m80).  Battue par Maria Sharapova pour le titre 2012 sur le Court central après avoir notamment éliminé l'Australienne Samantha Stosur en demi-finale, Sara Errani a eu droit dimanche à un court Suzanne-Lenglen au public clairsemé et un peu figé par la fraîcheur de la température de huit degrés. Ces petits détails qui n'ont à aucun moment gêné la concentration de la Transalpine.

Partie également sur des chapeaux de roues, la Serbe Ana Ivanovic, vainqueur à la Porte d'Auteuil en 2008 et aujourd'hui tête de série N.14, a finalement eu plus de difficultés pour venir à bout de la Croate Petra Martic, 107e mondiale. Ivanovic s'impose tout de même mais en trois sets: 6-1, 3-6, 6-3.
 

Jerome Carrere