Pénélope Leprévost
Pénélope Leprévost | MAXPPP - LVNB - GLENN PINKERTON

Pénélope Leprevost frôle le jackpot à Las Vegas

Publié le , modifié le

Pénélope Leprevost est passée à deux doigts d'offrir à la France une deuxième Coupe du monde indoor de saut d'obstacles. Elle a finalement fini en deuxième place derrière le Suisse Steve Guerdat, un point de pénalité séparant les deux cavaliers. Sur son étalon Vagabond de la Pomme, la Française a frôlé l'exploit, et réalise le meilleur résultat en individuel de sa carrière. C'est aussi le meilleur résultat pour un cavalier français depuis le titre en 2004 de Bruno Broucqsault.

La cavalière rouennaise, vice-championne du monde par équipes en 2010 et  2014, avait pourtant débuté la journée en 4e position avec cinq points de  pénalité. Mais sur le premier parcours de la journée, elle a réalisé en selle sur  Vagabonde de la Pomme un sans-faute, comme Guerdat, impérial depuis le début  des épreuves. En revanche, l'Américain Richard Feller et l'Irlandais Bertram Allen qui la  devançaient en début de journée, ont vu leurs espoirs de succès se désintégrer  avec respectivement huit et quatre points de pénalité.

Dans le second parcours du 3e concours, il s'en est fallu de peu pour que Leprevost touche le jackpot dans la capitale du jeu et des casinos: le titre lui a échappé pour une seconde. Car si elle a été pénalisée à une reprise (4 pts pour un total de 9 pts),  Guerdat a soudain perdu de sa superbe en faisant tomber deux barres, les deux premières de sa semaine américaine, au pire moment (8 pts). Plus grave pour le Suisse, il a failli dépasser le temps alloué, mais une  ultime accélération d'Albfuehren's Paille l'a sauvé d'une pénalité pour une  seconde et lui a offert le titre. "Avant d'aborder la dernière barre, la N.12, je n'étais vraiment pas bien,  je savais que je pouvais me permettre de la faire tomber si j'évitais la  pénalité de temps", a expliqué le Suisse, 2e de l'épreuve en 2012 et 2013. "Je me suis décidé à privilégier la vitesse, j'ai voulu atteindre la ligne  d'arrivée le plus vite possible sans penser au gros obstacle devant nous",  a-t-il ajouté.

La troisième place est revenue à l'Irlandais Bertram Allen, 19 ans et  vainqueur du premier concours jeudi. Le tenant du titre et nouveau N.1 mondial, l'Allemand Daniel Deusser, a  terminé au 14e rang. L'autre Français encore en lice, Kevin Staut, 3e de la finale 2014 et  compagnon de Pénélope Leprevost, a terminé à la 17e place.

AFP