Jeux équestres mondiaux
Jeux équestres mondiaux | francetvsport

Caen prêt pour accueillir les Jeux Equestres Mondiaux

Publié le , modifié le

Plus de 473.000 places ont été vendues à quelques heures du début des Jeux Equestres Mondiaux qui s'ouvrent samedi pour deux semaines en Basse-Normandie, ont annoncé les organisateurs. Près de 1.000 athlètes et autant de chevaux sont attendus. Soixante-seize nations seront représentées, un record pour les JEM qui sont organisés pour la première fois en France, selon le comité d'organisation.

"Nous tiendrons l'engagement de dépasser la barre des 500.000 visiteurs pour ces JEM  en Normandie", a ajouté Fabien Grobon, directeur général du comité d'organisation des jeux, Normandie 2014. "Roland Garros, c'est 450.000 spectateurs", a-t-il ajouté, affirmant que les JEM  constituaient ainsi la manifestation sportive la plus importante en France en 2014. Les épreuves ont lieu principalement à Caen. Mais le dressage et le cross de concours complet sont organisés au haras du Pin (Orne), surnommé le Versailles du cheval. Il devrait accueillir 50.000 spectateurs.

L'épreuve d'endurance au Mont-Saint-Michel

Et la baie du Mont-Saint-Michel, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, accueillera pour sa part l'épreuve d'endurance (sur 160 km), à laquelle l'émir de Dubaï doit notamment participer. En parallèle aux compétitions, 150 heures de spectacles équestres sont prévues. Les organisateurs annoncent un budget de près de 78 millions d'euros financés à 49% par de l'argent public (dont 10 M de l'Etat) et à 51% par le privé.

Après l'échec des JO de Londres (aucune médaille), en 2012, la Fédération française d'équitation (FFE), la troisième par le nombre des licenciés (quelque 700.000), espère redorer son blason. De son côté, la Normandie, première région d'élevage équin en France, entend en profiter pour conforter sa réputation internationale dans ce domaine. La filière affiche un chiffre d'affaires de 1,1 milliard d'euros pour 13.000 emplois et 120.000 équidés.

AFP

Equitation