Epreuves et technique: la marche

Epreuves et technique: la marche

Publié le , modifié le

Discipline très particulière disputée sur 20 km et 50 km, la marche nécessite une technique très singulière puisque l'athlète doit obligatoirement maintenir un contact au sol sans interruption. Le réglement est très strict sur ce point, mais l'appréciation n'est pas toujours facile.

"La jambe doit être tendue au passage à la verticale et le contact maintenu en permanence au passage à la verticale" disent exactement les règles. Le marcheur doit toujours poser un talon à terre et a interdiction formelle de courir. Dans les grands championnats comme les championnats du monde par exemple, le départ est donné au stade puis le parcours est tracé aux alentours avant un retour dans l'enceinte du stade.

Cette discipline nécessite technique, style, vitesse et puissance, mais surtout beaucoup de lucidité psychologique. Le pas du marcheur, plutôt rasant, crée aussi une certaine monotonie, ce qui l'oblige à ne pas lâcher sa concentration et à s'appliquer le plus possible sur son geste. Une bonne souplesse des hanches et de rotation du bassin facilite l'amplitude et le rythme coulé du déplacement..

C'est un mouvement pas à pas qui donne une allure très pittoresque aux spécialistes, lesquels, malgré la lenteur apparente du déplacement, possèdent une étonnante vélocité.

Vidéo: l'arrivée du 50 km marche

Vidéo: Diniz au bout de ses forces

 

Christian Grégoire