Kai Qin et Yutong Luo
Sixième médaille d'or pour la Chine au plongeon grâce au duo Qin-Luo au 3m synchronisé | AFP - Peter Parks

Encore et toujours de l'or pour la Chine au plongeon, les Français 8e

Publié le , modifié le

Le concours de plongeon à 3m synchronisé a permis à la Chine de décrocher une sixième médaille d'or en autant d'épreuves aux Mondiaux de Shanghaï. Le duo Kai Qin et Yutong Luo a nettement dominé le concours pour finir devant les Russes Zakharov-Kuznetsov et les Mexicains Castillo-Sanchez. Les Français Matthieu Rosset et Damien Cely prennent la 8e place. Un peu plus tôt, au 1m féminin, Sin Tingamo et Wang Han avaient réalisé le 3e doublé pour la Chine

Six titres mondiaux, trois doublés, la Chine ne laisse même pas les miettes aux autres nations dans les différents concours de plongeon. Après six épreuves dans ces Mondiaux de Shanghaï, la délégation a pris toutes les médailles d'or, ce qui la place sur le même chemin qu'en 2009, à Rome, où seuls trois titres lui avait échappé sur les dix mis en jeu. Vingt-trois points d'avance sur le 3 chez les filles au plongeoir de 1m, 12 pour le duo chinoise sur le 3m synchro, la concurrence est rejetée très loin.

Matthieu Rosset et Damien Cély auraient pu se réjouir de leur 8e place. Il n'en est rien pour les Français. Les médaillés de bronze aux Euros-2011 ont pourtant gagné une place par rapport aux Mondiaux-2009 mais cela n'aura pas suffi à effacer leur déception de n'avoir pas pu s'exprimer comme ils le souhaitaient. Avant la finale, comme le veut le règlement, ils ont remis une feuille de route qui comprend les 6 plongeons avec leurs difficultés qu'ils effectuent durant l'épreuve. Cette feuille n'est pas arrivée au juge arbitre, qui, de fait, a validé pour la finale la feuille de route des éliminatoires qui comprend moins de difficultés. De ce fait, ils n'ont pas pu élever leur niveau. "On était prêt psychologiquement à envoyer la grosse série de sauts. Je ressens comme un manque. Il y a un goût d'inachevé dans la bouche. On n'avait pas toutes les cartes alors qu'on a fait une super "compét"", a regretté Cély. Les deux garçons, qui visaient le podium, ont terminé avec un total de 402,36 points. "C'est une très bonne performance. Ils ont joué le jeu jusqu'au bout. Le podium était vraiment trop élevé. Les 30 points qui leur manquaient pour l'atteindre étaient trop importants", a relativisé leur entraîneur Gilles Emptoz-Lacôte.

Résultats

Classement du 1m féminin
1. Shi Tingmao (CHN) 318,65 points
2. Wang Han (CHN) 310,20
3. Tania Cagnotto (ITA) 295,45
4. Maria Elisabetta Marconi (ITA) 290,15
5. Nadezda Bazhina (RUS) 286,20
6. Abby Johnston (USA) 282,85
7. Sharleen Stratton (AUS) 281,65
8. Anna Lindberg (SWE) 279,55
9. Kelci Bryant (USA) 274,25
10. Olena Fedorova (UKR) 274,15
11. Brittany Broben (AUS) 267,20
12. Anastasia Pozdniakova (RUS) 251,70
Classement du 3m synchro masculin
1. Qin Kai/Luo Yutong (CHN) 463,98 pts
2. Ilya Zakharov/Evgeny Kuznetsov (RUS) 451,89
3. Yahel Castillo/Julian Sanchez (MEX) 437,61
4. Kristian Ipsen/Troy Dumais (USA) 429,06
5. Patrick Hausding/Stephan Feck (GER) 414,39
6. Oleksiy Prygorov/Oleksandr Gorshkovozov (UKR) 412,20
7. Christopher Mears/Nicholas Robinson-Baker (GBR) 403,68
8. Matthieu Rosset/Damien Cely (FRA) 402,36
9. Sho Sakai/Yu Okamoto (JPN) 395,19
10. Michele Benedetti/Tommaso Rinaldi (ITA) 381,63
11. Eirik Valheim/Espen Valheim (NOR) 379,74
12. Chola Chanturia/Shota Korakhashvili (GEO) 365,13