Nouveautés, jeux, prix : le guide complet des nouvelles consoles PS5 et Xbox Series pour les fans de sport

Publié le , modifié le

Auteur·e : Loris Belin
La PS5 et la Xbox Series X, la nouvelle génération de consoles de jeu
La PS5 et la Xbox Series X, la nouvelle génération de consoles de jeu | Olivier Bénis/Radio France/Maxppp

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Elles vont être les stars de Noël 2020. Les consoles de jeu de nouvelle génération, la PS5 et les Xbox Series X et S, sont disponibles dans l'Hexagone depuis quelques semaines. Nous avons eu l'occasion de pouvoir les passer au banc d'essai. Vous êtes fans de sport et de jeux vidéo ? Voici tout ce que devez savoir.

25% des Français ont prévu d'en faire l'un des cadeaux sous le sapin à Noël selon une étude de l'Insee. Les jeux vidéo se sont imposés comme l'un des passe-temps préférés dans l'Hexagone. Entre le temps passé chez soi à cause du confinement et les fêtes qui approchent, la période est propice aux achats de consoles, jeux et autres accessoires. Surtout, 2020 marque l'avènement d'une nouvelle gamme, la nouvelle génération des consoles de salon. Le face-à-face entre les constructeurs Sony et Microsoft se poursuit avec la sortie quasi simultanée ces dernières semaines des Playstation 5 et Xbox Series.

Cet article a été réalisé grâce à nos tests réalisés sur la PS5 Digital Edition, la Xbox Series S fournie par Microsoft, et les données fournies par les constructeurs.

• Les nouvelles consoles, ça change quoi ?

Avec les PS5 et les Xbox Series, les consoles de salon veulent passer à la (vraie) vitesse supérieure. La génération de la PS4 et de la Xbox One n'avait pas été le grand bouleversement attendu, notamment dans le domaine de la réalité virtuelle. Evolution plus que révolution, elle a tout de même posé les jalons de cette passion de plus en plus prenante dans le quotidien des Français. Cette nouvelle ère, lancée en 2020, suit donc la tendance, avec des machines survitaminées à leur sortie. Souvent comparées aux PC qui bénéficient de mises à jour matérielles et logicielles plus fréquentes, les consoles de Sony et de Microsoft n'ont plus à rougir de leurs performances.

Avec les derniers processeurs et cartes graphiques du marché, Xbox et Playstation font un bond en avant spectaculaire. Première conséquence frappante, les temps de chargement sont considérablement réduits. Celui d'un match amical sur le jeu FIFA 21 passe de 20 à 3 secondes entre la version Xbox One et la version Series S. Les graphismes y gagnent pour leur part en finesse avec des jeux en 4K et à 60 images par seconde (jusqu'à 120 sur Xbox), à condition d'avoir l'écran qui le permet, bien entendu. Hormis ces actualisations techniques, les nouveautés et les différences - exception faite de la manette DualSense de la PS5, un concentré de petites nouveautés très prometteuses - ne sont pas aussi marquantes. Entre Xbox et Playstation, le choix se portera surtout sur le design de la console et sur le catalogue de jeux disponibles, en fonction de vos préférences. Mais ce n'est pas tant dans la façon de jouer que dans celle de consommer le jeu vidéo que ces nouvelles consoles pourraient faire la différence.

• Avec ou sans CD, que faut-il choisir ?

Il n'y a, en réalité, non pas deux mais quatre nouvelles consoles sorties juste avant Noël : deux PS5 et deux Xbox Series. Le lecteur Blu-Ray disparaît ainsi sur la PS5 édition digitale et sur la Xbox Series S, marquant un peu plus la fin d'une époque : celle des CD, des boîtes physiques et des jaquettes que l'on aimait exposer. Le choc sera aussi grand pour les nostalgiques que pour les portefeuilles.

Comptez 100€ de moins pour la PS5 édition digitale (399€ au lieu de 499€) et 200€ de moins pour la Xbox Series S par rapport à sa grande sœur, la Series X (299€ au lieu de 499€). Microsoft a ainsi fait le pari osé de proposer une console nouvelle génération plus petite et au même tarif que la Xbox One X, dernière version sortie en 2017. Les concessions existent forcément : puissance moindre, disque dur de moins grande capacité, et un affichage en UltraHD et non en 4K. Après une semaine de test, cela n'empêche pas la Series S de tenir – pour le moment - la comparaison avec la PS5 dans une majorité de situations.

Ces deux éditions "dématérialisées" placent un peu plus le jeu vidéo de salon dans ce qui devrait être sa nouvelle réalité économique. L'industrie vidéo-ludique se dirige, comme le cinéma ou la musique avant elle, vers un système d'abonnement. Contre un engagement mensuel, un catalogue de jeux est disponible en téléchargement sur vos consoles, et même depuis septembre sur portable. Le Xbox Game Pass Ultimate permet par exemple d'avoir accès à plus de 100 jeux sur console, PC et smartphone, via le cloud gaming, des serveurs en ligne, contre un peu plus de 150 euros par an, le prix de deux jeux neufs achetés plein tarif. Pour Microsoft, l'objectif assumé est d'atteindre à terme les trois milliards de joueurs sur la planète. Sony propose pour sa part deux formules, le PS Plus et le PS Now, qui combinées (pour 120 euros par an) offrent des possibilités similaires, le jeu sur smartphone en moins. Cette nouvelle tendance connaît déjà un bémol : que les disques durs soient suffisamment larges pour résister aux jeux de plus en plus gourmands.

• Quels jeux de sport pour découvrir ces consoles ?

Comme à tout lancement de nouvelle console, la liste des jeux disponible n'est pas encore des plus étoffée, en particulier en ce qui concerne les jeux de sport de 2020, sortis sur PS4 et Xbox One il y a moins de six mois. Certains offrent toutefois un bon premier aperçu de cette nouvelle génération.

 

NBA 2K21 (75€ prix conseillé)

La simulation de basket a eu le droit à un vrai lifting depuis sa version dite "current gen". Plus complet (nouveau mode de gestion, intégration du basket féminin plus poussée), plus joli, 2K21 est fidèle à lui-même : une référence des jeux de sport. Son adaptation aurait toutefois pu être approfondie, surtout pour un jeu annoncé revu de fond en comble pour les nouvelles consoles.

FIFA 21 (70€ prix conseillé)

Jeu le plus vendu en France, FIFA était attendu au rendez-vous. Pour l'effet wow, on attendra sans doute l'édition 22 tant EA Sports a misé sur la continuité dans les modes de jeu, identiques aux versions PS4 et Xbox One. La formule n'en est pas moins rodée et efficace, avec du classique mode Ultimate Team au mode carrière, enfin un peu soigné dans cette édition FIFA 21. 

WRC 9 (60€ prix conseillé)

Si WRC 9 n'est pas le plus beau jeu visuellement, la simulation du Championnat du monde des rallyes  est probablement le jeu de sport qui utilise le mieux les nouvelles capacités de la manette de la PS5. Le retour haptique des vibrations (qui peuvent désormais être ciblées et à intensité variable) ou encore les gâchettes adaptatives, qui transposent les dégâts de votre véhicule, sont une franche réussite. Et laissent présager de belles possibilités pour toutes les simulations de course à venir.

• Faut-il céder tout de suite à cette nouvelle génération ?

Les sorties des nouvelles consoles sont toujours très attendues. Mais le contexte de pandémie a rendu l'événement un peu plus spécial encore. Malheur à ceux, nombreux, qui n'avaient pas précommandé leur tant désiré cadeau tant les stocks se font rarissimes tant en magasin qu'en ligne. Exception faite de la Xbox Series S, Noël risque d'être synonyme de déception pour ceux qui espéraient un console nouvelle génération sous le sapin. Prendre son mal en patience pourrait pourtant ne pas être si dérangeant.

Autre conséquence du coronavirus, certains studios ont pris du retard dans le développement de leurs jeux, donnant lieu à des sorties parfois moins ambitieuses ou même repoussées. Pour avoir le droit à une claque "next gen" dans les jeux de sport, il faudra donc attendre quelques mois. Cela n'empêche pas ces PS5 et Xbox Series X et S de donner un petit coup de frais agréables aux consoles de salon. Ceux pour qui l'attente serait trop longue ne seront pas déçus. Les indécis peuvent eux se laisser un peu plus de temps pour économiser. 

esport