Fun Plus Phoenix League of Legends
Fun Plus Phoenix League of Legends | Riot Games

League of Legends : FunPlus Phoenix savoure, G2 veut garder le sourire

Publié le , modifié le

FunPlus Phoenix, champion du monde de League of Legends dimanche à Bercy, a savouré son succès en conférence de presse. En face, les Européens de G2 ont essayé de garder le sourire après une saison réussie malgré cette déroute 3-0.

FunPlus Phoenix a savouré ses premières minutes en tant que vainqueur des Worlds de League of Legends. La conférence de presse de la formation chinoise a été animée par les questions autour de l’avenir de Kim "Doinb" Tae-sang, qui pourrait prendre sa retraite. G2, balayé 3-0 après avoir remporté les deux championnats européens et le MSI (le deuxième tournoi majeur de League of Legends), a essayé de voir le positif dans cette déroute.

Doinb envisage la retraite

Doinb défendra-t-il son titre la saison prochaine ? Le Sud-Coréen de 22 ans a laissé planer le doute, après avoir déjà envisagé la retraite la saison dernière. "Ça pourrait être mon dernier match, a-t-il indiqué. Je veux dire à ma femme que je suis désolé, je ne rentre pas beaucoup à la maison et quand je le fais, je continue à jouer. L’an dernier, elle était très inquiète pour ma santé, je n’allais pas bien physiquement." Quant à l’annonce de sa décision, le midlaner de FunPlus Phoenix s’est contenté d’un lapidaire : "Regardez mon prochain stream".

Autre cible de l’attention médiatique, vainqueur du titre de meilleur joueur de la finale Gao "Tian" Tian-Liang. "Je suis un peu choqué d’être le MVP, a-t-il jugé. Je ne pense pas avoir joué à mon meilleur, peut-être à 60%."

Perkz absent, Caps salue l'esprit d'équipe

Du côté de G2, les visages étaient marqués par cette déroute inattendue. Luka "Perkz" Perkovic a fait l’impasse. "Perkz ne sentait pas bien, nous ne voulions pas l’obliger d’être là, il voulait être en famille" a expliqué le coach Fabian "Grabbz" Lohmann. "Les équipes chinoises étaient meilleures que la Corée cette année. Nous n’avons pas progressé pendant le tournoi, nous avons baissé de niveau. Eux sont arrivés avec un très bon niveau, on n’a simplement pas pu tenir" a jugé le toplaner Martin "Wunder" Hansen. "Pour l’année prochaine, nous allons devoir nous améliorer en début de match, a également souligné le jungler Marcin "Jankos" JankowskiOn est une très bonne équipe après 10, 15 minutes, mais aujourd’hui on était trop en retard à chaque fois."

"Il y a toujours un lendemain"

Mais l’équipe européenne n’a pas complètement perdu la bonne humeur qui a fait d’eux une des équipes les plus populaires cette saison. "Nous continuions à rire et à essayer de nous amuser alors que nous nous faisions éclater, a souligné Rasmus "Caps" Winther. Nous avions un état d’esprit que nous n’avons pas lâché, même si on n’a pas pu renverser la situation, je suis content de comment nous avons vécu ce moment comme équipe." 

Un message qu’on retrouve dans la bouche du fondateur de G2, Carlos "Ocelote" Rodriguez. "En compétition, il y a un toujours un lendemain, que vous gagniez ou vous perdiez, a-t-il philosophé. C’est la beauté de la compétition. Nous utiliserons ça pour nous améliorer et tout ira bien". "Perdre cette finale est un échec, mais je suis content de l’année globalement, a voulu mettre en avant Mihael "Mikyx" Melhe. Nous nous sentons mal aujourd’hui mais, dans quelques années, on sera heureux en repensant à toute la saison." Rendez-vous l'année prochaine, peut-être, à Shanghai. 

à voir aussi League of Legends : FunPlus Phoenix éteint G2 et s'offre les Worlds League of Legends : FunPlus Phoenix éteint G2 et s'offre les Worlds