Mahut service RG2012
Nicolas Mahut au service | PATRICK KOVARIK / AFP

Du bon Mahut !

Publié le , modifié le

Nicolas Mahut n'a pas laissé sa chance. A la simple évocation du nom d'Andy Roddick, on pouvait s'attendre à un énorme bras de fer. Mais voilà, l'Américain a dégonflé son bras depuis quelques mois et Mahut s'est engouffré dans la brèche. En pratiquant un tennis résolument offensif ou juste solide, l'Angevin a renvoyé à l'entraînement en quatre sets 6-3, 6-3, 4-6, 6-2.

L'aventure continue. Il n'est pas encore l'heure pour Nicolas Mahut de vider son casier, celui qui touche celui de Rafael Nadal et qui envoie des bonnes ondes au Français. Une fois n'est pas coutume, Mahut s'accordait quelques chances d'aller plus loin dans le tournoi parisien. Cette confiance, il l'affichait d'entrée, histoire de montrer à Andy Roddick que la partie était loin d'être gagnée. Le break conquis dès le début du set, Mahut faisait la course en tête en s'appuyant sur une bonne première balle. Presque comme sur gazon, il variait les effets à merveille et posait même quelques volées tout en touché. Les balles courtes de l'Américain étaient autant de punitions. Il n'y avait rien de tel pour se mettre le public dans la poche. "J'ai joué plein de fois Roddick, que ce soit sur le circuit ou en junior parce qu’on a le même âge, il ne m’était jamais arrivé de le breaker trois fois dans le même set, a lâché Mahut. Il est un peu moins bien qu'il ne l'a été."

Deux sets à rien

Pendant deux manches, Mahut déroulait un tennis propre. 6-3, 6-3, tel était le score en faveur du Français en moins d'une heure et quart.  "Je ne m'attendais pas à grand-chose et ça a été horrible, confirmait Roddick. J'ai bougé extrêmement mal, mon premier pas a été terriblement mauvais. Or sur une surface comme la terre battue on ne peut pas mentir". Cet état de grâce ne pouvait durer éternellement pour Mahut. Il suffisait d'un petit coup de moins bien côté français, un jeu de service manqué à 2-2, pour relancer Roddick dans ce premier tour. Sans être transcendant, l'ex-N.1 Mondial tenait le choc et remportait la manche 6-4.

"C'était mon moment"

Mahut acceptait cette baisse de régime et concentrait ses efforts sur la quatrième manche. Sous la pression, l'Américain perdait définitivement pied quand Mahut retrouvait ses petits coups de raquette. L'Angevin se détachait 4-1 et concluait son match à 6-2. Plan de jeu parfaitement respecté, Nicolas Mahut égalait sa meilleure performance à Roland-Garros et accèdait au 2e tour. "Aujourd'hui, c'était mon moment, raconte-t-il. J'ai vraiment profité, je suis resté sur le terrain, à 30 ans elle est venue. J'ai joué mon match, j'étais concentré. Quand il y avait la ola, je profitais. Quand je faisais des points et que le public me soutenait, j'ai profité. J’ai profité de l'instant présent." Le tableau ouvert, il retrouvera mercredi le Canadien Dancevic ou le Slovaque Martin Klizan, deux adversaires à sa portée. Si Nadal ne brouille pas les ondes...