Kostelic portrait 012011
Le Croate Ivica Kostelic | AFP - DIMITAR DILKOFF

Doublé croate à Chamonix, Kostelic a son Globe

Publié le , modifié le

A l'issue du slalom du combiné de Chamonix, le Croate Ivica Kostelic s'est imposé devant son compatriote Natko Zrnic-Dim et le Norvégien Aksel-Lund Svindal. Il conquiert ainsi le Globe de Cristal de la spécialité. Thomas Mermillot-Blondin, premier Français, finit 17e. Meilleur temps de la descente, le jeune Suisse Beat Feuz a vu ses 2"5 d'avance sur Kostelic fondre comme neige au soleil pour finir en 10e position de ce super-combiné.

Ivica Kostelic est bien le patron du combiné cette saison. Au physique, comme toujours, dans la dernière partie du tracé, comme souvent, il est allé chercher la victoire à l'issue du slalom du super-combiné de Chamonix. Là où ses rivaux perdent le rythme et l'efficacité, lui conserve sa ligne et son agressivité pour grappiller les dixièmes de seconde qui font la différence. Après la descente du matin, le Croate, 24e, avait 2"5 de retard sur le meilleur temps, le jeune Suisse Beat Feuz, et plus de 1"5 sur le Norvégien Aksel Lund Svindal. Ce retard, il n'en a fait qu'une bouchée, remportant sa troisième course combinée en autant d'épreuves après le super-combiné de Wengen puis le combiné de Kitzbuhel. Du coup, le petit Globe de Cristal de la spécialité est désormais dans ses mains avant la dernière épreuve. Mieux encore, au bout d'un formidable mois, Kostelic compte désormais 475 points d'avance au classement général sur le Suisse Silvan Zurbriggen, cinquième aujourd'hui à 1"51.

A Chamonix, il a en plus pris sur son porte-bagage son compatriote Natko Zrncic-Dim, qui finit à 0"51 de lui, pour un superbe doublé. Sur la troisième marche du podium, à deux centièmes de la deuxième, Svindal marque des points importants pour la Coupe du monde.

Réactions

Ivica Kostelic (CRO, 1er): "C'est évidemment un grand moment de bonheur car j'ai gagné dans une position désespérée (24e après la descente) et mon meilleur ami est à mes côtés sur le podium. D'habitude, je conserve 4 ou 5% de réserve mais là j'ai tout donné en slalom. Déjà hier (samedi pour la descente), j'étais loin alors que je n'avais pas fait de grosse erreur. Un problème de matériel à l'évidence auquel on ne pouvait remédier en si peu de temps. J'ai une avance consistante au classement général mais la bataille n'est pas terminée. La Coupe du monde est une priorité et, même si mon programme aux Mondiaux n'est pas encore fixé, il est hors de question que je sois au départ de toutes les épreuves à Garmisch. Actuellement, je suis dans une zone de confiance totale qui permet d'aller à fond, mais il faut faire attention de ne pas aller au-delà. On croit qu'on est indestructible et c'est là qu'il faut être vigilant."
Zlatko Zrncic-Dim (CRO, 2e): "C'est mon quatrième podium en combiné. Un très grand jour pour toute l'équipe. C'est la première fois en Coupe du monde que quatre Croates terminent dans les trente et nous avons pu chanter ensemble l'hymne. Après plusieurs chutes en janvier, j'ai finalement pu terminer. J'avais également été malade à Wengen. Avant les Mondiaux, ça va me donner le moral, la détermination pour défendre mes chances de podium comme il y a deux ans à Val d'Isère (bronze). C'est une grande chance et une source d'inspiration de skier aux côtés d'Ivica. Nos familles se connaissent et il est un grand frère. Il m'aide par ses conseils".
Aksel Lund Svindal (NOR, 3e): "Je suis satisfait de ce podium, même si je pouvais espérer la victoire vu mon avance après la descente. Mais mon slalom n'a pas été assez bon. A mi-janvier, j'avais dit que si Ivica continuait sur sa lancée, il serait difficile de le battre (pour le grand globe). Je crois qu'on peut archiver sa saison. Heureusement, il reste des médailles à gagner aux Championnats du monde. Je ne vais pas baisser les bras. Finalement, j'ai trouvé la bonne paire de skis en descente. C'était pas facile car on affronte des conditions spéciales depuis le début de l'année. Avec cette neige agressive, on a tous brûlé quelques paires".

Résultats du super-combiné

1. Ivica Kostelic (CRO) 2:57.12 (2:02.47 + 54.65)
2. Natko Zrncic-Dim (CRO) 2:57.63 (2:01.04 + 56.59)
3. Aksel Lund Svindal (NOR) 2:57.65 (2:00.05 + 57.60)
4. Kjetil Jansrud (NOR) 2:57.74 (2:02.73 + 55.01)
5. Silvan Zurbriggen (SUI) 2:57.75 (2:01.59 + 56.16)
6. Ondrej Bank (CZE) 2:57.78 (2:01.62 + 56.16)
7. Dominik Paris (ITA) 2:58.26 (2:01.24 + 57.02)
8. Paolo Pangrazzi (ITA) 2:58.52 (2:02.33 + 56.19)
9. Christof Innerhofer (ITA) 2:58.69 (2:00.85 + 57.84)
10. Beat Feuz (SUI) 2:58.79 (1:59.97 + 58.82)
11. Peter Fill (ITA) 2:59.08 (2:01.21 + 57.87)
12. Hans Olsson (SWE) 2:59.25 (2:01.63 + 57.62)
13. Marc Gisin (SUI) 2:59.47 (2:01.44 + 58.03)
14. Matteo Marsaglia (ITA) 2:59.49 (2:01.69 + 57.80)
15. Andreas Romar (FIN) 2:59.92 (2:01.25 + 58.67)
16. Philipp Schörghofer (AUT) 3:00.04 (2:02.76 + 57.28)
17. Thomas Mermillod-Blondin (FRA) 3:00.11 (2:03.09 + 57.02)
18. Lars Elton Myhre (NOR) 3:00.32 (2:03.08 + 57.24)
19. Joachim Puchner (AUT) 3:00.36 (2:00.57 + 59.79)
20. Bjoern Sieber (AUT) 3:00.65 (2:01.84 + 58.81)
21. Max Franz (AUT) 3:01.10 (2:01.73 + 59.37)
22. Will Brandenburg (USA) 3:01.43 (2:04.09 + 57.34)
23. Krystof Kryzl (CZE) 3:01.87 (2:04.20 + 57.67)
24. Dalibor Samsal (CRO) 3:02.07 (2:05.30 + 56.77)
25. Vitus Lueoend (SUI) 3:02.11 (2:02.11 + 1:00.00)
26. Edward Drake (GBR) 3:02.73 (2:03.89 + 58.84)
27. Guillermo Fayed (FRA) 3:03.51 (2:02.08 + 1:01.43)
28. Tin Siroki (CRO) 3:04.23 (2:03.95 + 1:00.28)
29. Benjamin Thomsen (CAN) 3:04.50 (2:03.01 + 1:01.49)
30. Hannes Reichelt (AUT) 3:05.01 (2:01.11 + 1:03.90)
31. Andreas Sander (GER) 3:05.44 (2:02.06 + 1:03.38)
32. Christian Spescha (SUI) 3:05.55 (2:02.74 + 1:02.81)
33. Maciej Bydlinski (POL) 3:05.64 (2:05.69 + 59.95)
34. Martin Vrablik (CZE) 3:06.46 (2:06.90 + 59.56)
35. Michal Klusak (POL) 3:10.81 (2:06.18 + 1:04.63)
36. Frederik Van Buynder (BEL) 3:23.63 (2:07.13 + 1:16.50)
37. Tim Jitloff (USA) 3:25.17 (2:03.02 + 1:22.15)
N'ont pas terminé la descente: Tobias Grünenfelder (SUI), Brice Roger (FRA), Stefan Thanei (ITA)
N'ont pas terminé le slalom: Romed Baumann (AUT), Johan Clarey (FRA), Kevin Esteve Rigail (AND), Wiley Maple (USA), Ami Oreiller (SUI), Adrien Théaux (FRA)
Disqualifié dans le slalom: Alexandre Bouillot (FRA)

Classements de la Coupe du monde

Classement général de la Coupe du monde messieurs (après 25 épreuves sur 38):
1. Ivica Kostelic (CRO) 1178 pts
2. Silvan Zurbriggen (SUI) 703
3. Didier Cuche (SUI) 673
4. Aksel Lund Svindal (NOR) 663
5. Romed Baumann (AUT) 545
6. Michael Walchhofer (AUT) 478
7. Marcel Hirscher (AUT) 469
8. Carlo Janka (SUI) 464
9. Benjamin Raich (AUT) 463
10. Ted Ligety (USA) 434
11. Christof Innerhofer (ITA) 404
12. Jean-Baptiste Grange (FRA) 394
...
Classement de la Coupe du monde de super-combiné (après 3 épreuves sur 4):
1. Ivica Kostelic (CRO) 300 pts
2. Silvan Zurbriggen (SUI) 143
3. Kjetil Jansrud (NOR) 132
4. Aksel Lund Svindal (CRO) 120
5. Christof Innerhofer (ITA) 119
...