Dominik Hasek sous le maillot du Spartak
Dominik Hasek sous le maillot du Spartak | Mikhail Fomichev / RIA NOVOSTI

Dominik Hasek arrête sa carrière à 47 ans

Publié le

Le gardien de but tchèque de hockey sur glace Dominik Hasek, double vainqueur de la Coupe Stanley avec Detroit (2002, 2008) et champion olympique en 1998, va définitivement raccrocher à 47 ans les patins. Hasek a pris cette décision après une pause d'un an qu'il s'était offerte après une saison passée au Spartak Moscou, en Ligue continentale.

"J'ai mené jusqu'à vendredi dernier des négociations avec deux ou trois clubs de la Ligue nord-américaine (NHL) sur mon retour éventuel. Ces négociations n'ont pas abouti", a-t-il indiqué au journal Sport."Tout est clair maintenant. Je ne pense pas que quelque chose puisse changer encore", a souligné "Dominator" qui avait déjà annoncé la fin de sa carrière en 2002 et en 2008, avant de revenir cependant sur sa décision.

Le meilleur gardien du monde pendant 10 ans

Hasek a passé une vingtaine de saisons en NHL à Detroit, Chicago, Buffalo et Ottawa. Il a remporté à six reprises (1994, 1995, 1997-99, 2001) le trophée Vézina récompensant le meilleur gardien de la NHL, et à deux reprises (1997, 1998) le trophée Hart, remis au joueur le plus utile à son équipe. Hasek a débuté en Championnat de Tchécoslovaquie en 1981, à l'âge de 16 ans. En 1990, il a rejoint la NHL.

Outre la titre olympique aux JO-1998 à Nagano et une médaille de bronze des JO-2006 de Turin (Italie), il possède aussi une médaille d'argent (1983) et trois médailles de bronze (1987, 1989, 1990) des Championnats du monde. Avant d'endosser les couleurs du club moscovite en 2010/11, le portier tchèque avait remporté le titre de champion de République tchèque avec son club d'origine, HC Pardubice.

Grégory Jouin @GregoryJouin