Novak Djokovic
Le Serbe Novak Djokovic sur le court Central de Roland-Garros | AFP - Thomas Coex

Djokovic: "Ne pas penser trop loin"

Publié le , modifié le

Après avoir remporté sa 38e victoire de la saison aux dépens de Thiemo De Bakker, Novak Djokovic (N.2) affirme ne pas penser à cette série d'invincibilité, mais ne nie pas que ces résultats lui apportent un supplément de confiance: "J'arrive à un Grand Chelem avec 3 titres sur terre battue. J'ai battu parmi les meilleurs joueurs sur cette surface. Bien sûr, cela me motive, cela me donne confiance. J'essaie de réutiliser tout cela sur terre battue."

- Vous avez fait des breaks rapidement dans le premier set. Est-ce mieux pour avoir l'impression d'avoir toujours le dessus sur le match ?
- "C'était un très bon premier match à Roland Garros. J'étais conscient de ce qui se passait parce que je sais qu'il a un bon service, il joue bien sur terre battue. Roland Garros a des courts un peu plus rapides sur terre battue qu'ailleurs. Il a bien commencé De Bakker en servant bien, il était très agressif. Il utilisait chaque occasion pour rentrer sur le terrain."

- Tout le monde parle de votre série de victoires, est-ce difficile de ne pas sentir la pression ?
- "La pression est toujours là de toute façon, et avec les années, on apprend à gérer cette pression. C'est nécessaire comme expérience. Peu à peu, cela se ressent dans votre jeu, dans votre vie. Je sais qu'il y a beaucoup d'attentes étant donné cette série de victoires. Mais bon, je suis content comme ça. La façon dont je gère les choses me convient pour l'instant."

- Êtes-vous fier de cette série de victoires ? Est-ce important pour vous ?
- "Bien sûr que je suis fier ! Cela a été une série incroyable. Si vous me demandez : "Vous seriez-vous attendu à cela en début d'année ?", j'aurais répondu : non, aller aussi loin, je n'y aurais pas cru. J'ai beaucoup travaillé et cela paye aujourd'hui. J'essaie d'avoir le bon mental pour chaque match. Je me dis qu'il faut que je gagne sur l'adversaire à chaque fois. C'est ce qui me permet d'être bien concentré sur le terrain. J'essaie de ne pas penser trop loin ni à la série de victoires que j'ai eue. C'est quelque chose dont je suis fier cependant."

- Vous êtes parmi les meilleurs depuis des années. Il y a toujours beaucoup de pression, mais en avez-vous plus cette année ?
- "J'ai plus confiance que jamais parce que j'ai gagné pour l'instant tous mes matches cette année. J'arrive à un Grand Chelem avec 3 titres sur terre battue. J'ai battu parmi les meilleurs joueurs sur cette surface. Bien sûr, cela me motive, cela me donne confiance. J'essaie de réutiliser tout cela sur terre battue."