Le Serbe Novak Djokovic à Roland-Garros
Le N.1 mondial Novak Djokovic n'a pas tremblé face à Dimitrov | AFP - Miguel Medina

Djokovic ne fait qu'une bouchée de Dimitrov

Publié le , modifié le

Il n'y a finalement pas eu de "bras de fer" entre Novak Djokovic et Grigor Dimitrov. Le N.1 mondial, qui avait été battu par le Bulgare, il y a une quinzaine de jours au Master 1000 de Madrid, a pris sa revanche en dominant facilement en 1h44 de jeu la tête de série N.26, en trois sets, 6-2, 6-2, 6-3, et se qualifiant pour les huitièmes de finale de Roland-Garros.

A 22 ans, celui qu'on surnomme le "Federer bulgare" n'a donc pas existé pour sa première apparition au troisième tour d'un tournoi du Grand Chelem. Revanchard comme jamais, Djokovic lui a marché dessus dès le premier point du match. "J'ai très bien joué dès le début de match, j'étais très concentré", a-t-il expliqué à l'issue du match. "Il m'avait battu à Madrid, donc je connaissais sa qualité de jeu."

500e victoire pour Djokovic sur le circuit

Finaliste l'an passé, Djokovic tourne à plein régime depuis le début de la semaine. Il n'a pas perdu le moindre set et n'a concédé que 26 jeux, soit trois jeux de plus seulement que Roger Federer, lui aussi très en forme. Le Serbe n'a connu qu'une petite inquiétude quand il a dû faire appel au soigneur pour lui masser le haut du bras droit à la fin du troisième set. Dimitrov venait alors juste de recoller de 1-4 à 3-4. Mais Djokovic n'a éprouvé aucune difficulté à conclure.

A cette occasion, "Djoko" enregistre la 500e victoire de sa carrière sur le circuit principal. A 26 ans, Il accède aux huitièmes de finale de Roland-Garros pour la septième fois de sa carrière. En cas de succès en finale, il deviendrait le huitième joueur de l’histoire à compter les quatre tournois du Grand Chelem à son palmarès. Il rejoindrait alors Donald Budge, Roy Emerson, Rod Laver, Fred Perry, Andre Agassi, Roger Federer et Rafael Nadal.

Gilles Gaillard