Novak Djokovic ne lâche rien
Novak Djokovic ne lâche rien | VALERY HACHE / AFP

Djokovic et Federer entrent dans la danse

Publié le , modifié le

Novak Djokovic et Roger Federer devraient commencer en principe en douceur aujourd'hui leur quinzaine à Roland-Garros, tandis que du côté des Français, Gilles Simon et Marion Bartoli font leur entrée dans le tournoi de la Porte d’Auteuil.

Djokovic, qui rêve d'achever dans quinze jours son Grand Chelem à cheval sur deux saisons, affrontera Potito Starace, 97e mondial, qui a atteint deux fois le 3e tour à Roland-Garros, en 2004 et 2007. L'Italien devrait servir de simple mise en jambes pour le N.1 mondial. L'Allemand Tobias Kamke, 78e mondial, lequel n'a jamais passé plus d'un tour à Roland, ne devrait pas causer plus de souci à Federer.

Attention au piège pour Simon
La tâche devrait être beaucoup plus ardue pour Gilles Simon, opposé à Ryan Harrison. L'Américain, 56e mondial, est l'un des jeunes les plus prometteurs du circuit, et même si la terre battue n'est pas sa tasse de thé, il peut gêner le Français. Simon avait battu Harrison à Monte-Carlo, dans un cinquième match sans enjeu, en quarts de finale de la Coupe Davis en avril, une semaine avant d'atteindre la demi-finale du tournoi monégasque.

En tournée d'adieu à Roland-Garros, Arnaud Clément essaiera avant tout de se faire plaisir face au Russe Alex Bogomolov Jr, 46e mondial. Michaël Llodra sera un peu plus ambitieux face à l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez, un solide joueur de terre battue qui reste sur une défaite face à Simon au 2e tour à Rome.

Li Na entre en lice…
Le tableau féminin verra l'entrée en lice de deux des favorites du tournoi: la Bélarusse Victoria Azarenka, N.1 mondiale, qui ne devrait guère être gênée par l'Italienne Alberta Brianti, 105e mondiale, et la Chinoise Li Na, tenante du titre, qui se méfiera de la Roumaine Sorana Cirstea, demi-finaliste à Barcelone.

La N.1 française Marion Bartoli, demi-finaliste l'an passé, essaiera de se rassurer, après des performances décevantes sur terre battue ces dernières semaines, face à la jeune Tchèque Karolina Pliskova, issue des qualifications.

Gilles Gaillard