Cavendish Greipel Sagan
Comme souvent sur ce Tour de France 2013, les sprinteurs seront à l'honneur lors de cette 10e étape. | DIRK WAEM/BELGA MAG/BELGA/AFP

Dixième étape : Revoilà les sprinteurs !

Publié le , modifié le

Après un passage éclair en haute montagne ce week-end, la plaine reprend ses droits ce mardi sur le Tour de France 2013. Cette dixième étape, longue de 197 kilomètres, conduira le peloton entre Saint-Gildas-des-Bois et Saint-Malo. Un profil idéal pour permettre la formation d'une échappée matinale avant une arrivée massive au sprint. Christopher Froome, toujours affublé du maillot jaune, sera également dans l'oeil des observateurs.

Suivez l'étape en direct vidéo

Le parcours :

On repart sur la route du Tour ! Après un week-end relativement chargé dans les Pyrénées, la Grande Boucle débarque ce mardi en Bretagne. Après un sprint à Le Hinglé, le peloton -qui traversera quatre départements- débutera l'ascension de la seule difficulté du jour (la Côte de Dinan, 1 km à 4,2%) comptant pour le classement du maillot à pois. Pour cette étape de reprise, une échappée pourrait se dessiner dès les premiers coups de pédale avant un sprint massif sur la ligne d'arrivée. Gare toutefois aux 25 derniers kilomètres entre Cancale et Saint-Malo, connus pour être particulièrement exposés à un léger vent.


L’enjeu : Un match à quatre, voire plus…


L’enjeu : Un match à quatre, voire plus…

L’enjeu : Un match à quatre, voire plus…

Si sur le papier, cette journée pourrait être celle des baroudeurs au vu du profil de l’étape, et compte tenu de la possible stratégie de Froome, ce sont en fin de compte les équipes des sprinteurs qui devraient s'arracher la victoire non loin du Mont-St-Michel. Et bien entendu, certains noms reviennent sur toutes les lèvres : parmi eux, on retrouve Marcel Kittel (Argos-Shimano), Mark Cavendish (Omega-Pharma), Andre Greipel (Lotto-Belisol) et Peter Sagan (Cannondale) qui ont tous remporté une étape lors de la première semaine. Ceux-ci auront donc à cœur de régler leurs comptes sur un final qui s'annonce déjà prometteur. A moins qu'un invité joue les trouble-fête...

Le coureur à suivre : Christopher Froome

Quelle stratégie va adopter l'actuel maillot jaune en cette nouvelle semaine de course ? Après un vrai dimanche pourri, qui a vu son lieutenant Richie Porte exploser de façon inattendue, Christopher Froome -que l'on imaginait aussi bien entouré que Bradley Wiggins l'an dernier- est finalement bien plus isolé que prévu chez les Sky. Heureusement, et c'est bien là l'essentiel depuis le début de ce 100e Tour de France, le Britannique a fait preuve d'une solidité à toute épreuve, notamment dans les Pyrénées. Froome pourrait toutefois être tenté d'abandonner le maillot jaune sur la route de Saint-Malo. Avec quatre étapes en ligne à venir, le bon coup serait de laisser les équipes de sprinteurs faire le job.

Le chiffre : 10%

Étape de tradition, en somme, ces 197 kilomètres entre Saint-Gildas-des-Bois et Saint-Malo vont permettre aux coureurs d’honorer certains grands noms passés de la Grande Boucle. Ainsi, avant un passage par Calorguen, petit village où réside aujourd’hui Bernard Hinault, le peloton saluera la mémoire de Louison Bobet dans les rues de Saint-Méen. Le Français, vainqueur du Tour 1954, était notamment parvenu à dompter par trois fois le col d’Izoard, cauchemar des coureurs avec une très forte déclivité (10%) des pentes sur onze kilomètres.