Des sportifs engagés pour les droits de l'enfant

Publié le

Une vingtaine de sportifs ont signé l'article 31 de la Convention internationale des droits de l'enfant, une action baptisée Manifeste Article 31. Parmi eux, les judokas Automne Pavia et Ugo Legrand, le handballeur Luc Abalo, le boxeux Mahyar Monshipour, le kayakiste Tony Estanguet, le footballeur Anthony Réveillère, les joueuses de tennis Camille Pin et Nathalie Dechy.

"Tout enfant doit pouvoir accéder aux jeux. Loin d'être superflu, le jeu, en particulier dans sa dimension sportive, est un formidable vecteur d'impact éducatif, social et sanitaire", a lu la karatekate Laurence Fischer. Le manifeste Article 31 a vocation à faire mieux appliquer ce droit fondamental.

Melinda Davan-Soulas @Melinda_DS