Peloton prétexte 2011
Le peloton en action | AFP - LIONEL BONAVENTURE

Des atouts dans la Manche

Publié le , modifié le

Le Tour de France arrive boulevard de la Manche, la mer toute proche de la ligne d'arrivée de la 5e étape qui relie Carhaix au cap Fréhel sur une distance de 164,5 kilomètres. Les longues lignes droites et les rafales de vent pourraient favoriser le fameux "coup de bordure"...

A partir de Carhaix, où le festival des Vieilles Charrues fêtera bientôt son 20e anniversaire, la route traverse les paysages du Centre-Bretagne puis longe la mer sur les 70 derniers kilomètres, ce qui ajoute un facteur d'incertitude voulu par les organisateurs.  "Attention au vent et aux éventuelles bordures", sourit le directeur de course Jean-François Pescheux à la perspective du final qui passe par Yffiniac (Km 122,5), la ville natale de Bernard Hinault.

Une petite côte, placée à 4 kilomètres de l'arrivée, peut compliquer l'approche de l'arrivée pour les équipiers des sprinteurs, lesquels disposent d'une ligne droite finale de 400 mètres pour s'expliquer.Le cap Fréhel, le site proche (à 4 km environ) de l'arrivée jugée en réalité à la sortie de la commune de Pléhérel, est le plus visité des Côtes d'Armor. La pointe et la bande littorale ayant subi une forte altération des sols et de la végétation, un programme de réhabilitation des lieux et de gestion de la lande a été engagé par le syndicat des Caps.

AFP