De la grisaille sur les courts

Publié le , modifié le

Si la journée de dimanche a débuté normalement, sans que le météo ne vienne troubler le programme prévu, il y a tout lieu d'être inquiet pour la journée, avec un vent qui ne mollit pas et la pluie menaçante. Depuis l'entame du tournoi,  une seule journée a été perturbée par la pluie, celle de mercredi ou grisaille oblige, les rencontres se sont terminées vers 2O heures. Espérons que le ciel se dégage sur la Porte d'Auteuil pour permettre à Djokov ic, Federer, et Tsonga de tenir leur rôle.

Romain Bonte